L'Allemagne soutient financièrement les étudiants marocains en difficulté

Alors que l’épidémie du Coronavirus a causé la mise au chômage de centaines de milliers de personnes dans le monde, les étudiants se retrouvent eux aussi en difficulté. Encore plus lorsque ces étudiants sont étrangers et isolés. Pour beaucoup d’entre eux, la crise du coronavirus a provoqué la perte de l’emploi qu’ils avaient en parallèle de leurs études et une baisse considérable de leurs revenus. C’est pour cela que l’Allemagne a décidé de prendre certaines mesures pour aider les jeunes concernés, notamment les étudiants marocains.

Et pour apporter une aide adaptée au besoin des étudiants marocains, l’Allemagne a décidé de leur octroyer un prêt sans intérêts. Une décision à la fois solidaire et originale pour venir en aide à ces étudiants.

Pour info, plus de 5000 étudiants marocains sont inscrits dans l’enseignement supérieur en Allemagne. D’ailleurs, ils représentent «la deuxième plus grande communauté nord-africaine d’étudiants étrangers».

Ces prêts seront ouverts pour les étudiants étrangers non éligibles aux bourses et ayant fait la demande à partir du 1er juin. Cette aide pourra atteindre les 650 euros pour les plus démunis et sera versée sous forme de virement mensuel via la banque Allemande KfW (Kreditanstalt fur Wiederaufbau).

D’ailleurs, Günther Bräunig, le président directeur général du KfW, a précisé qu’avec cette aide, les étudiants pourront poursuivre leurs études. Tout en rappelant que «le travail à temps partiel leur rapporte moins» que cette somme.

Récemment, un sondage a été publié en Allemagne au sujet des difficultés des étudiants étrangers présents sur son territoire. Ce sondage montrait que 90% des étudiants étrangers, dont les étudiants marocains, étaient financièrement touchés par la crise liée au Coronavirus. Un chiffre extrêmement élevé mettant en lumière les difficultés financières de nombreux jeunes ayant perdu leur emploi pendant le confinement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici