«On n’est pas en Turquie ou au Maroc !»: Nadine Morano en colère face à un cortège de mariage

Dans la ville de Toul ce week-end, un cortège de mariage a bloqué pendant vingt minutes la circulation sur la place principale de la ville située en Meurthe-et-Moselle. Nadine Morano qui habite près de cet endroit n’a pas s’empêcher de prendre la parole et d’exprimer sa colère face au cortège de mariage.

 

Ainsi, à l’Est Républicain, Nadine Morano a expliqué :

«Je leur ai simplement demandé de respecter les lois de la République, la loi française.»

Plus précisément, c’est sur la place Ronde de la ville que des voitures accompagnées de drapeaux turcs ont bloqué la circulation. Les invités sont même sortis de leurs véhicules pour tirer des feux d’artifice.

Nadine Morano explique avoir entendu des « bruits inhabituels » près de la place principale de la ville. Elle est alors sortie pour « aller voir ».

Elle explique :

«Je leur ai simplement demandé de respecter les lois de la République, la loi française, car là, ils ont entravé la circulation et privatisé l’espace public sans autorisation de l’autorité compétente.»

Et Nadine Morano de continuer :

«Qu’ils fassent la fête, klaxonnent un jour de mariage, pas de souci, mais franchement, bloquer une place, tirer un feu d’artifice sans autorisation, filmer le tout avec un drone, de quel droit peuvent-ils s’approprier l’espace public comme ça? Cela ne doit pas rester impuni.»

Pour la magazine 20 minutes, elle a par ailleurs ajouté :

«Ici, on n’est pas en Turquie ou au Maroc, on est en France.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici