« On nous a pas soutenu » La directrice de l’école musulmane MHS annonce l’expulsion des locaux - VIDEO

La directrice s’est rendue pour la dernière fois dans les locaux de l’école MHS Paris pour informer le public de leur expulsion définitive et montrer les salles de classe vides.

 

Fermeture arbitraire

L’école privée indépendante MHS qui assure l’intégrité religieuse de ses élèves et qui a scolarisé des élèves qui portent le voile a été fermée aujourd’hui suite à une « inspection interministérielle » : 110 élèves se retrouvent donc en milieu d’année sans école. 

Dans un communiqué rendu public, l’établissement MHS annonce cette fermeture « manifestement arbitraire des autorités. »

« C’est avec la plus grande tristesse que nous vous annonçons la fermeture du Collège-Lycée MHS Paris, établissement privé associatif indépendant à éthique universaliste et à visée pédagogique d’excellence.

Cette décision a été prise à la suite d’une inspection interministérielle en date du 17 novembre 2020, durant laquelle nos élèves se sont retrouvés entourés d’une quarantaine de contrôleurs, inspecteurs et agents ministériels dont de nombreux policiers. Ce contrôle devait principalement permettre la vérification du respect des normes de sécurité des locaux de l’établissement au regard de la règlementation ERP (Etablissement Recevant du Public) (…)

En conséquence, ce sont 110 élèves qui se retrouvent immédiatement déscolarisés en plein milieu de l’année (…) De plus, dans ce contexte social et économique, notre équipe pédagogique de 18 personnes se retrouve sans emploi. Enfin, notre Cheffe d’Etablissement encourt une lourde condamnation pénale a fortiori injuste. (…)

Révoltés face à cette volonté disproportionnée et manifestement arbitraire des autorités, ne tenant nullement compte du bien-être des enfants dans cette conjoncture sans précédent, nous mettons actuellement en place des actions collectives pour la défense de notre établissement.

C’est pourquoi, nous espérons un soutien responsable, solidaire et apaisé face à cette injustice. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici