Perpignan : Taoufik, 40 ans, meurt en prison, sa famille ne l'apprend qu'un mois après

Taoufik Belrhitri, âgé de 40 ans et père de 6 enfants, est mort le 18 octobre dernier en prison et sa famille n’en a été informée que 3 semaines plus tard. Depuis, ses proches cherchent à comprendre ce qui s’est passé à la maison d’arrêt de Perpignan. Ils ont d’ailleurs lancé une pétition en ligne afin de comprendre ce qui s’est réellement passé avant la mort de Taoufik.

En effet, alors qu’il était incarcéré au centre Pénitentiaire de Perpignan, Taoufik serait décidé, tué par un autre prisonnier. C’est un détenu sortant en permission qui a rencontré le frère de Taoufik et lui a dit qu’un meurtre avait été commis sans savoir qui en était la victime.

C’est alors que la mère de Taoufik contacte le centre pénitentiaire  le 31 octobre pour en savoir plus. On lui répond que l’administration est fermée le week-end et qu’il faut rappeler le lundi. Et c’est une semaine plus tard que l’ex-femme du prisonnier a appris par l’État Civil de la mairie de Perpignan que celui-ci était décédé.

Taoufik se serait étouffé

Selon les premières informations, Taoufik serait mort « d’une asphyxie consécutive à un morceau de viande coincé ». Son codétenu aurait tout de suite donné l’alerte et un surveillant aurait prodigué les premiers secours et extrait ce qui obstruait la trachée.

Suite à cet incident, le détenu a été transféré à l’hôpital mais serait décédé suite à ce problème le 18 octobre.
De son côté, le procureur de la République a déclaré :

« Une enquête en recherche des causes de la mort a été diligentée. L’examen ne révèle aucun élément suspect dans le décès. Aucun élément objectif ne confirme que le corps soit trop abîmé. »

Me Philippe Capsié, l’avocat de la famille, a adressé deux courriers, un au procureur de la République de Perpignan et un autre à la direction du centre pénitentiaire « pour connaître les circonstances de ce décès ». Il explique :
« Cette famille a des difficultés à accepter les explications de la pénitentiaire et cela est décuplé par l’émotion du fait de l’avoir appris 23 jour après. Nous attendons une copie complète de l’enquête du parquet. Nous voulons savoir si une enquête a sérieusement été menée, si les témoins ont été interrogés. J’ai aussi demandé le rapport d’autopsie »

Face au mystère autour de la mort de Taoufik, sa famille a lancé une pétition en ligne afin de demander à la justice de faire la lumière sur les circonstances de la mort du prisonnier.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici