Une femme dénonce à tord un Afro-américain à la police et devient la risée du web - VIDEO

Depuis quelques heures, une vidéo fait le buzz sur la toile. À l’heure actuelle, elle a atteint plus de 30 millions de vues. On y voit une femme se promener dans Central Park avec son chien qui n’est pas tenu en laisse. Pourtant, c’est obligatoire. C’est à ce moment-là qu’elle se met à crier qu’elle est agressée, à tort.

 

Dans la vidéo, on entend alors la femme crier au téléphone :

« Un Afro-Américain me menace, moi et mon chien. Envoyez des policiers immédiatement! »

On l’entend aussi répéter :

“Je vais leur dire qu’il y a un Africain-Américain qui met ma vie en danger!”

L’homme dénoncé à tort est en fait ornithologue

Mais l’homme qui la filme n’est en rien un agresseur. Il s’agit d’un ornithologue amateur qui l’a approchée pour lui conseiller de mettre une laisse à son chien.

Depuis, certains qualifient Amy Cooper de «Karen», surnom utilisé sur les réseaux sociaux pour dénoncer les femmes blanches rapportant de fausses infractions commises par des Noirs.

De plus, le maire démocrate de New York, Bill de Blasio s’est exprimé au sujet de la vidéo :

«Cela montre du racisme pur et simple. Ce genre de haine n’a pas sa place dans notre ville.»

La femme, du nom d’Amy Cooper a beau s’être excusée sur CNN, assurant qu’elle n’était «pas raciste» et qu’elle avait «juste eu peur», elle a perdu son travail.

En effet, la société d’investissements Franklin Templeton, pour laquelle elle travaillait, a indiqué avoir décidé de «la licencier définitivement, avec effet immédiat».

«Nous ne tolérons aucune forme de racisme.», a indiqué l’entreprise sur son compte Twitter.

Quant à Christian Cooper, à l’origine de la vidéo, il a déclaré :

«Malheureusement, nous vivons à une époque où les hommes noirs sont vus comme des cibles.» a-t-il déclaré sur CNN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici