250 000 pages d'histoire palestinienne numérisées et accessibles à tous

250 000 pages d’histoire palestinienne ont été numérisées et sont désormais accessibles à tous. La constitution d’une telle source de documentation a été possible grâce aux travaux menés par la « Bibliothèque publique du Roi Abdul Aziz » d’Arabie Saoudite. Il s’agit de la plus grande archive documentée de l’histoire de Jérusalem dans le catalogue de l’Union arabe

Ainsi, 820 dossiers de la Cour de la Charia de Jérusalem, chacun contenant entre 150 et 500 pages, ont pu être réunis. Il y a également des centaines de photographies de la vieille ville de Jérusalem. Permettant ainsi de reconstruire l’histoire palestinienne.

Les archives, qui représentent plus de 250 000 pages de livres, cartes et manuscrits, couvrent l’histoire de Jérusalem depuis 1528 et sont disponibles sur le réseau des bibliothèques de l’UNRWA.

Un nouveau souffle pour l’histoire palestinienne

Parlant de l’importance de l’histoire palestinienne, Majed Al-Ahdal, un fervent partisan de la documentation des antiquités, a déclaré à Arab News :

«La documentation, en principe, est une manifestation de l’humanité et de la civilisation. C’est une condition humaine qui exprime la vie de l’individu et son profond désir d’immortalité.»

Aujourd’hui, peu sont en désaccord avec l’importance de la documentation comme moyen de préserver le patrimoine physique et immatériel. Et la numérisation des archives préservera et enrichira la culture arabe et islamique et ses sources. Et permettra de repartir à la découverte de l’histoire palestinienne.

Majed Al-Ahdal explique :

«La documentation d’aujourd’hui est un moyen de survivre à l’érosion historique et identitaire d’un être humain.»

Par ailleurs, des centaines de photographies ont été trouvées de la vieille ville de Jérusalem. À ce sujet, il explique :

«C’est un outil puissant sur lequel de nombreuses applications d’ingénierie et artistiques peuvent être construites. C’est l’un des moyens les plus importants de remodeler le patrimoine physique en cas de dommages. Ou de destruction causés par des catastrophes naturelles ou la dévastation causée par un conflit humain,. Et ce, avec l’aide de logiciels de modélisation 3D et d’autres applications d’ingénierie.»

Il a déclaré que la photographie peut offrir un enregistrement fiable des bâtiments, des décorations, des costumes des gens qui peuvent être difficiles à décrire et à documenter autrement. Une façon d’approfondir les connaissances de l’histoire palestinienne.

« La promotion de blogs historiques écrits et oraux avec des documents visuels permet d’obtenir une vue plus précise de notre histoire arabe et islamique. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici