Invitée à l’émission de Laurent Ruquier “On n’est pas couché” sur France 2 le 12 mars dernier, la chanteuse belge Axelle Red n’imaginait pas un instant que ses propos allaient créer l’indignation sur le plateau puis sur les réseaux sociaux qui n’ont pas manqué de tacler la flamande.

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]

En aparté Axelle explique qu’elle avait un jour proposé au Premier ministre belge l’apprentissage de l’arabe comme troisième langue nationale, le français, le flamand et l’arabe, une proposition qui n’ a pas eu l’air d’enchanter le ministre.
Mais à peine les paroles prononcées que la chroniqueuse Léa Salamé ouvre de grands yeux, elle semble choquée au plus haut point comme si elle avait entendu la pire énormité de l’année.

Conviée à s’expliquer, la chanteuse précise: « Je disais que c’était une solution pour l’intégration de tout le monde », mais il est clair que ses explications sont loin d’avoir convaincu Salamé qui affiche son scepticisme et son mécontentement.

Bien sûr dès qu’il est question d’arabe ou d’Islam, le net s’enflamme comme ce fût le cas après la déclaration de la chanteuse belge qui s’est fait incendiée par les internautes. Ceux-ci ont témoigné leur colère en twittant plusieurs messages acerbes à son égard.


Axelle Red propose l'enseignement de l'arabe… par closer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici