Ce dimanche 1er mai 2016, le Front National a remplacé son fameux défilé en l’honneur de Jeanne d’Arc à Paris, par un simple rassemblement des militants.
Alors que Marine le Pen souhaite « faire du neuf », elle a choisi d’organiser “un grand banquet patriote” où plusieurs orateurs ont pu prendre la parole et où la conclusion a été assurée par elle-même, la présidente du parti.

Un grand ménage souhaité par Marine le Pen qui n’a malheureusement pas assainit le cerveau des militants du FN. En effet, au micro de BFM, un militant du parti répond à une question de la journaliste: « Qu’est-ce qu’il faut pour que la France soit apaisée? ».
L’homme qui respire la niaiserie, répond face caméra, sans aucune gêne en proposant une monstrueuse solution raciste et islamophobe: « Il faut foutre tous les arabes dehors. »
La journaliste cherchant a comprendre cette réponse dénuée de sens, continue son interrogatoire: « Pourquoi? »

Et la dernière réponse de ce vil militant, démontre que le FN continue d’animer les passions racistes de certains individus incultes et limités intellectuellement. Il fait l’amalgame entre les arabes musulmans et les terroristes responsables des attentats du 13 novembre 2015.
Il accuse ouvertement et sans vergogne tous les musulmans de France d’être responsables des attaques terroristes. Des propos diffamatoires qui mériteraient d’être condamnés.
Alors que le Front National porte son nouveau slogan « la France apaisée », on assiste à une démonstration du vrai visage du parti: un racisme ordinaire et banalisé associé à une islamophobie décomplexée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici