Belgique : le professeur suspendu pour avoir montré les caricatures du Prophète réintégré

En Belgique, le professeur qui avait été suspendu après avoir montré des caricatures du Prophète à des enfants de 10 ans a été réintégré. Il y a deux mois, le professeur d’éducation à la citoyenneté avait été suspendu. Et ce, pour avoir montré une caricature du prophète Mohammad représenté nu.

Le collège de Molenbeek-Saint-Jean vient d’annoncer ce jeudi qu’il a été réintégré. Par ailleurs, il est précisé qu’il va bénéficier d’un « accompagnement avec la cellule pédagogique de la commune et les équipes mobiles de la Fédération Wallonie-Bruxelles. »

L’avocat du professeur, Me Jean Bourtembourg, explique :

« C’est un acte de civisme qu’un professeur de citoyenneté aborde avec ses élèves, après l’assassinat d’un collègue, les thèmes du blasphème, de la caricature, de la vengeance et de la liberté d’expression. C’est un véritable devoir. Il y aurait une maman d’un élève qui se serait plainte. Et cette plainte n’est même pas dans le dossier ».

Il est surtout reproché au professeur d’avoir montré à ces enfants du primaire une image obscène représentant un homme nu.

Pour rappel, ce professeur avait montré à ses élèves de 10 ans, en classe de Cm2, 11 couvertures de Charlie Hebdo. Montrant notamment des images d’homme nu.

Et c’est avec le soutien de son avocat, qu’un recours a pu été formé devant le conseil de l’État. Et qu’il a pu cette semaine être réintégré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici