Canada - un homme poursuit une femme musulmane dans un supermarché et menace de la tuer

Un homme de 40 ans a été arrêté par la police de Hamilton dans le cadre d’une enquête pour crime haineux après qu’une mère musulmane et sa fille aient été victimes d’insultes racistes et de menaces de mort.

La police a déclaré que la mère, 62 ans, et la fille, 26 ans, traversaient un parking dans la région d’Ancaster Meadowlands. Un véhicule est sorti d’une place de stationnement, selon les agents, et a failli heurter l’une d’entre elles.

Le conducteur a proféré des menaces envers la mère et la fille tout en utilisant des insultes ciblant la communauté musulmane, selon la police.

La mère et la fille ont traversé la rue en courant et se sont cachées derrière des buissons, selon la police. Les agents disent que l’homme les a recherchés et a menacé de les tuer lorsqu’il les a trouvés.

L’une des femmes a couru en criant à l’aide, selon la police, et des personnes à proximité sont intervenues. L’homme s’éloigna.

Const. Indy Bharaj, porte-parole de la police, a déclaré que le service travaillait avec la mère et la fille pour les mettre en contact avec des ressources.

 

La famille est « secouée »

Le Conseil national des musulmans canadiens (NCCM) a déclaré dans une déclaration à CBC News qu’il était profondément attristé par l’incident et que les femmes portaient le hijab.

Le NCCM a également partagé une déclaration de la famille qu’ils ont reçue de la police et a déclaré que la famille souhaite la confidentialité pour le moment.

« Nous sommes secoués après l’attaque contre notre famille. Soyons clairs : cet individu a tenté de terroriser notre famille », peut-on lire dans le communiqué.

« À la lumière de l’attaque de Londres, c’est incroyablement terrifiant pour notre famille. Assez, c’est assez. Le gouvernement doit s’engager à prendre des mesures plus fermes. Notre famille aurait pu être gravement blessée – et nous ne pouvons pas permettre que ces choses continuent de se produire. »

Le gouvernement fédéral avait précédemment annoncé qu’un sommet national d’urgence sur l’islamophobie aurait lieu le 22 juillet.

L’homme fait face à plusieurs accusations

L’accusé dans l’incident de Hamilton fait face à des accusations d’agression armée, de conduite dangereuse d’un véhicule à moteur, de menaces de mort et de violation de la probation.

Const. Krista-Lee Ernst, porte-parole de la police, a déclaré qu’aucune autre information ne serait publiée pour le moment.

La police cherche toujours à savoir si une vidéo de surveillance est disponible depuis le parking. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici