CNews : En direct, une journaliste prend la défense du pédophile Gabriel Matzneff, malaise en plateau

Invités sur le plateau de CNews pour parler de Gabriel Matzneff, qui parle ouvertement de sa pédophilie depuis des années, la journaliste Elisabeth Lévy a pris sa défense en direct.

 

Ainsi, elle explique devant les autres chroniqueurs :

« Excusez-moi, personne n’a pris en charge les frais d’hébergement de Gabriel Matzneff. Il se trouve, je suis navrée de vous le dire, que le connais. Et je vais faire en sorte qu’on ne le traite pas comme si c’était l’ogre de je ne sais pas où. Les dizaines d’enfants etc tout ça est assez fantasmatique. On a 2 cas.»

C’est alors qu’une autre journaliste l’interrompt :

« Mais c’est ce qu’il écrit dans ses bouquins ! »

Et Elisabeth Lévy de continuer à prendre la défense de l’écrivain :

« Mais excusez-moi, on a aussi enquiquiné la mairie de Paris car Gabriel Matzneff avait obtenu un logement de la ville de Paris. On essaie donc de nous dire qu’il devrait y avoir des lois d’exception pour Gabriel Matzneff avec des lois rétroactives. Ça suffit cette histoire. »

C’est alors qu’un autre intervenant prend la parole, choqué par le soutien que la journaliste apporte à Gabriel Matzneff. Il dénonce :

« La question c’est le soutien qu’à un moment donné on accorde à une personnalité en dépit de comportements qu’elle peut avoir… »

Elisabeth Lévy l’interrompt avec colère :

« Et alors ? Vous allez juger de tous mes amis ? En disant : est-ce que tous mes amis sont assez ceci ou assez cela ? »

L’intervenant lui rappelle au sujet de Gabriel Matzneff :

« Mais on parle de pédocriminalité quand même ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici