L’Australie impose de la nourriture non-halal aux musulmans confinés de force dans des logements municipaux

Australie – Une femme musulmane enfermée dans l’une des neuf tours de logements sociaux de Melbourne dit qu’elle n’a pas pu manger la nourriture livrée à sa porte car elle ne savait pas si c’était halal.

L’utilisateur de TikTok, Dekaspammmm, a partagé une série de vidéos détaillant son expérience d’être confinée dans son unité pendant que Melbourne lutte contre une deuxième vague d’infections à coronavirus.

 

« Le premier jour, nous avons reçu du pain et ce truc », a-t-elle déclaré dans les images, à côté d’une photo du repas.

«Crois-moi, tu ne le mangerais pas si tu pouvais te permettre ta propre nourriture.

«Je suis musulman, j’ai un régime. Je ne peux pas manger de nourriture qui n’est pas halal. Comment suis-je censé savoir ce qui est passé là-dedans ?

« Et même si c’était halal, je ne pense pas que je mangerais honnêtement, surtout quand je peux me permettre ma propre nourriture. »

Les neuf tours de logements sociaux dans le nord de Melbourne et Flemington ont été fermées immédiatement samedi après-midi.

Trois mille personnes resteront en détention ferme jusqu’à ce que tous les résidents soient testés pour le COVID-19 et que les résultats soient évalués.

L’ordre dee confinement de la tour est de 14 jours, mais le premier ministre Daniel Andrews espérait y mettre fin en cinq jours.

Cependant, les résidents devront également endurer le confinement de la troisième phase de six semaines, annoncé récemment, avec le reste de la ville.

L’utilisateur de TikTok a déclaré que les Australiens intéressés à soutenir les résidents coincés dans les tours pourraient faire un don à la mosquée locale, l’Australian Muslim Social Services Agency (AMSSA).

Elle a dit que l’AMSSA avait essayé de déposer les dons d’épicerie dans la mesure du possible mais qu’il y avait eu des difficultés.

Les dons sont distincts de la nourriture fournie par le gouvernement.

« Je ne veux pas paraître grossière, mais nous avons de l’argent, ce n’est pas le problème ici », a déclaré Dekaspammmm dans une autre vidéo.

«C’est le fait que nous sommes enfermés à l’intérieur et que nous ne sommes pas autorisés à faire du shopping, vous savez. J’apprécie tout le monde qui dit « nous allons essayer de vous le faire parvenir ».

«L’AMSSA a tellement de fournitures en ce moment, mais le problème est qu’elle ne nous parvient pas.

«Il ne monte pas dans le bâtiment. La police dit de parler au DHHS et le DHHS dit de parler à la police, donc c’est vraiment juste un cas de comment cela va nous arriver. »

Mardi soir, l’AMSSA a partagé des histoires Instagram alors qu’elle s’apprêtait à livrer des fournitures à l’une des tours.

« Après avoir été refusé tant de fois, nous nous sommes finalement battus pour obtenir la nourriture au 12 Holland Court, Flemington », une vidéo était sous-titrée.

«Je suis tellement content que les résidents puissent manger quelque chose ce soir.»

L’AMSSA a indiqué qu’elle suspendait les dons de fournitures à partir de mercredi.

« Nous avons cessé d’accepter de nouveaux dons en raison de la capacité d’espace », ont-ils écrit sur Facebook.

‘Merci beaucoup pour votre soutien.’

Dekaspammmm a déclaré qu’il était «inacceptable» qu’elle n’ait pas été autorisée à acheter ses propres produits d’épicerie alors qu’elle était confinée dans son immeuble de grande hauteur.

M. Andrews a déclaré mercredi qu’il y avait 75 cas de COVID-19 au total dans les neuf tours de logements sociaux.

Victoria a enregistré 134 nouveaux cas mercredi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici