Le tourisme égyptien reprend après une interruption de cinq mois

L’Égypte devrait reprendre le tourisme culturel le 1er septembre après une interruption de cinq mois causée par la pandémie de coronavirus.

La décision, rendue par le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly, impliquera un strict respect des mesures de précaution contre le coronavirus.

Le ministère du Tourisme et des Antiquités a annoncé la réglementation sanitaire après la décision du Comité suprême de gestion de la crise du coronavirus d’autoriser le tourisme dans les gouvernorats de Louxor et d’Assouan.

Les sites touristiques doivent fonctionner à 50% de leur capacité opérationnelle maximale, tandis que les transports touristiques (bus, limousines et voiturettes de golf) doivent transporter 50% de leur capacité maximale et laisser des sièges vacants entre chaque passager. Les limousines sont limitées à deux passagers.

Mohammed Othman, chef du Comité de marketing du tourisme culturel en Haute-Égypte, a déclaré que les établissements touristiques et hôteliers de Louxor et d’Assouan ont achevé leurs préparatifs pour recevoir des visiteurs étrangers et nationaux.

Il a ajouté que les touristes de Pologne et de Belgique seront les premiers à visiter les sites archéologiques et culturels, suivis par des groupes du Japon, de Corée du Sud et de France tout au long du mois.

Othman a déclaré que les entreprises de tourisme égyptiennes avaient envoyé des brochures promotionnelles aux agents de tourisme étrangers pour les destinations touristiques égyptiennes.

Les brochures faisaient l’éloge du Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme, Zurab Pololikashvili, pour les mesures de précaution suggérées appliquées au tourisme et aux installations hôtelières égyptiennes.

Le président Abdel Fattah El-Sissi, qui a rencontré Pololikashvili lors d’un récent voyage en Egypte, a déclaré qu’il existe une liste d’hôtels et de restaurants à Louxor et à Assouan qui possèdent des certificats de santé et de sécurité. Il a ajouté que l’aéroport international de Louxor est prêt à recevoir des touristes après la mise en place de mesures de précaution.

El-Sisi a déclaré qu’environ 700 travailleurs du tourisme à Louxor ont été formés à la pratique des mesures de distanciation sociale.

Tharwat Agamy, chef de la Chambre des entreprises de tourisme de Haute-Égypte, a déclaré qu’il y avait eu des dizaines de demandes de pays, dont le Japon, l’Italie et la Belgique, pour organiser des voyages à Louxor en septembre.

1 COMMENTAIRE

  1. Je pars le 05.09.2020 en Egypte et je ne saurais pas me passer de mes vacances là bas …
    Cependant il faut avoir conscience qu’actuellement rien ne nous est facilité pour partir :
    1. Les compagnies aériennes (Easyjet notamment à annuler ses vols de Bâle, Genève et Milan) pour tout Septembre alors que les vols étaient pleins !!
    2. Actuellement les laboratoires d’analyses se débrouillent pour ne pas rendre rapidement les résultats des tests PCR lorsqu’on annonce que c’est pour un départ en voyage …
    3. L’Egypte organise des tests PCR à l’arrivée … sauf que les compagnies aériennes, elles, exigent un test PCR négatif pour pouvoir rentrer dans l’avion …

    Il faut en urgence que quelque chose soit fait pour que les choses s’améliorent, dans le cas contraire, cela va être désastreux pour l’Egypte mais aussi pour tous les expat, qui ont des structures dans les gouvernatorats de Mer Rouge et qui emploient du personnel egyptien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici