Pantin - la petite Sheymaa 3 ans écrasée par un bus devant son école

Asma a appris que la plainte pour homicide involontaire qu’elle avait déposée à l’encontre du chauffeur de bus, qui a écrasé sa fillette de 3 ans en décembre 2020, a été classée sans suite. Son avocat envisage de déposer un recours.

La scène s’est déroulée dans le quartier des Quatre-Chemins, rue du Cartier-Bresson. Selon les premières informations, l’enfant de trois ans marchait avec un adulte de sa famille quand le bus a effectué une manoeuvre pour entrer en centre technique, précise Actu.fr

La petite fille s’est retrouvée dans l’angle mort du bus, elle a été percutée puis écrasée par une roue. Malgré l’intervention très rapide des Pompiers de Paris, la fillette est décédée sur le coup. « Nous n’avons rien pu faire », ajoute les pompiers.

Cinq autre personnes, dont la famille de la fillette et le conducteur du bus, ont été prises en charge par les pompiers en « urgence relative » suite au choc psychologique.

Une enquête a été ouverte. Les analyses effectuées sur le conducteur du bus n’ont révélé aucune trace d’alcool ou de stupéfiants.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici