Rachid Santaki, fondateur de La Dictée géante, décoré de l’Ordre national du Mérite

Né à Saint-Ouen le 20 octobre 1973, Rachid Santaki lance en 2003 le magazine « 5Styles » qui met à l’honneur les cultures urbaines. Il co-fonde également l’association Syndikat et Saint-Denis positif.

En avril 2003, il imagine le concept de « Dictée des cités » dans le but de démocratiser les grands textes de la littérature française. 100 dictées ont lieu entre 2013 et 2018, ce qui encourage Rachid SANTAKI à organiser le 31 mars 2018 « La Dictée géante » qui devient la plus grande dictée du monde avec 1493 participants. Il organise le 5 septembre 2021 « La dictée de l’espace » avec la participation de Thomas Pesquet depuis la Station spatiale internationale.

Après un premier roman en 2008, « La petite cité dans la prairie », il reçoit en 2011 le prix des trophées de la nuit dans la catégorie « Réussite et accompagnement éducatif » pour son roman « Les anges s’habillent en caillera », polar urbain mélangeant le parler propre aux quartiers et le français classique.

En 2020, il est l’auteur de « Laisse pas traîner ton fils », autopsie d’un fait divers ayant conduit au lynchage d’un jeune par trois autres.

Homme engagé et généreux, Rachid SANTAKI est fait ce jour Chevalier de l’Ordre national du Mérite.

« Rachid SANTAKI est de ceux qui démontrent, par les actes, que rien n’est écrit, que chacun a en soi toutes les ressources nécessaires à son accomplissement, et ce même si l’horizon semble bouché. Rachid sait redonner du pouvoir à la parole et inspirer celles et ceux qui le lisent ou l’écoutent. A travers Rachid SANTAKI, c’est le talent des habitants des quartiers, leur intelligence, leur solidarité que la République reconnait», déclare Nadia Hai.

Nadia Hai

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici