« Sale arabe » - Dinah 14 ans se suicide suite 

Dinah a été retrouvée pendue début octobre dans sa chambre. Selon sa famille, cet acte de désespoir fait suite à des années de harcèlement de la part de camarades de classe.

 

Le parquet de Mulhouse a ouvert lundi 25 octobre une enquête pour « harcèlement », après la mort de Dinah le 5 octobre à Kingersheim (Haut-Rhin), a appris franceinfo auprès de la procureure de la République de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot. D’après ses parents, cette adolescente de 14 ans subissait du harcèlement scolaire. Cette enquête a été confiée au commissariat de police de Wittenheim, aux côtés de l’Office central de lutte contre la haine en ligne « qui apportera son expertise ».

Sa mère témoigne

Lors d’une marche blanche qui a réuni dimanche plus d’un millier de personnes à Mulhouse, la mère de Dinah avait mis en cause devant les journalistes plusieurs de ses camarades. « C’est important que nous allions vérifier tous ces éléments-là », a précisé la procureure.

 

Selon ses parents, Dinah était victime d’un harcèlement opéré par des jeunes filles côtoyées au collège et auxquelles elle avait confié son homosexualité.

Aucune plainte n’a pour le moment été déposée, a ajouté la procureure. Mais la mère de Dinah avait annoncé dimanche son intention d’en déposer une après la période de deuil de 40 jours observée par la religion musulmane.

Dans un premier temps, le parquet avait ouvert une enquête pour « recherche des causes de la mort ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici