Seine-et-Marne - Abdelillah sauve deux enfants d’un incendie et obtient un titre de séjour - VIDEO

Abdelillah Assaoui a escaladé une façade pour sauver deux enfants d’un incendie accidentel, lundi au Méé-sur-Seine en Seine-et-Marne. Pour son acte de bravoure, la préfecture va régulariser sa situation.

 

Les deux enfants, âgés de 12 et 5 ans, qui étaient seuls dans l’appartement, ont échappé à une mort certaine. Ils se trouvaient seuls. «Mon fils m’a appelée à mon travail à Savigny à 13 h 54 car il y avait le feu à la friteuse… », commente la mère émue.

Abdelillah Assaoui, 34 ans, n’a pas hésité à se précipiter dans l’appartement en feu situé au-dessus d’un salon de thé turc où il était en train de prendre un café avec son cousin.

Après avoir entendu un bruit d’explosion et aperçu les flammes au premier étage, Abdelillah a grimpé vers l’appartement depuis le tuyau de la gouttière. À l’intérieur, il trouve qu’une friteuse a pris feu dans la cuisine, il a alors sorti les enfants par la fenêtre.

Sur place au moment des faits, Riad Zaïr, le cousin d’Abdelillah, raconte. « Il était un peu avant 14 heures. On buvait le café juste en bas au salon de thé turc. A un moment, on a entendu boum, comme une explosion. Mon cousin est monté sur une chaise et il a vu des flammes au premier étage. Il a grimpé par le gros tuyau jusqu’à la fenêtre de la cuisine ».

Selon la Préfecture, Abdelillah Assaoui bénéficiera  d’un titre de séjour d’un an, comme celui remis, en juin dernier, par la même Préfecture à un autre ressortissant algérien auteur d’un acte héroïque.

En effet, le 30 mai dernier, Abderrahim Aissaoui, 49 ans, avait porté secours à une femme de 22 ans qui subissait une tentative de viol dans le bois de la Montagne, à Chelles (Seine-et-Marne).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici