« Si on lisait à voix haute » Mohamed-Iyad remporte le concours national de lecture

Mercredi 26 août était diffusée l’émission « Si on lisait à voix haute » de La Grande librairie sur France 5, animée par François Busnel. Mohamed-Iyad Smaïn a ébloui le jury du concours. Elève de 3e au collège « Jean Moulin » situé à Villefranche-sur-Saône, il a remporté le concours qui réunissait  140 000 candidats à travers la France. « Cela prouve à quel point la lecture est populaire, importante et nécessaire ! » ajoute l’animateur. 

Il n’en restait que 12 à départager pendant l’émission, divisés en deux catégories, six en collège et six en lycée. 

 

Les critères d’évaluation

Les candidats sont évalués en fonction de leur rythme de lecture, ni trop lent ni trop rapide, de leur gestion des silences, de leur fluidité et articulation, de la posture de leur corps et regard mais surtout de leur capacité à transmettre l’émotion d’un texte sans pour autant le jouer. La note va de 1 à 5. L’animateur précise :

« Nous ne sommes pas sur une scène de théâtre, c’est bien de la lecture à voix haute » 

 

Cette soirée est l’aboutissement d’une opération lancée à la rentrée scolaire 2019 par François Busnel : un concours de lecture à voix haute ouvert à tous les collégiens et lycéens de France. Près de 1400 élèves se sont inscrits. Tout au long de l’année, ils ont travaillé avec leurs professeurs. Pour départager les douze finalistes, un jury composé d’écrivains et de comédiens : Isabelle Carré, Eric-Emmanuel Schmitt, Cécile Coulon et Alain Mabanckou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici