Twitter suspend le compte Palestine Online

La plateforme de médias sociaux Twitter a suspendu le compte Palestine Online, l’un des médias palestiniens les plus influents. Le compte qui comptait plus de 80 000 abonnés a été suspendu hier pour avoir enfreint les règles de Twitter, bien qu’aucune raison explicite n’ait été donnée.

 

Le compte partageait régulièrement sur le terrain des nouvelles de la Palestine occupée et s’était bâti la réputation de dénoncer les crimes israéliens en cours contre les Palestiniens.

La décision de Twitter de suspendre Palestine Online soulève de nouvelles inquiétudes sur la question de la liberté d’expression sur la plateforme, malgré l’acquisition très médiatisée du site Web par Elon Musk, qui s’est décrit comme un « absolutiste de la liberté d’expression ».

Depuis la suspension de Palestine Online, d’autres grands comptes d’information palestiniens, dont Quds News Network, ont commencé à utiliser le hashtag #TwitterCensorsPalestine pour sensibiliser et critiquer le manque de liberté d’expression sur Twitter.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici