6 novembre 2018 | 531 vues | 0 commentaire

Un pilote arrêté en état d’ivresse juste avant de prendre les commandes d’un Boeing 777

Image de l'article Un pilote arrêté en état d'ivresse juste avant de prendre les commandes (...)
ZOOM

Un Pilote japonais a été arrêté à quelques minutes de l’aéroport de Heathrow en Grande-Bretagne, alors qu’il s’apprêtait à piloter un Boeing 777 avec 244 passagers à son bord.
C’est un conducteur d’autobus d’équipage qui a alerté la police après avoir constaté que le pilote sentait l’alcool à plein nez.
Les analyses ont révélé que le pilote avait un taux d’alcool 10 fois supérieur à la limite autorisé (0,5 gramme par litre).

Le premier officier de Japan Airlines, Katsutoshi Jitsukawa, 42 ans, pilote chevronné devait se rendre, le 28 octobre dernier, de Londres à Tokyo, soit une distance de 9.615 kilomètres pour une durée de vol estimée à 12 h 27 min, avec 244 passagers et les membres d’équipage. Une responsabilité prise à la légère par le Japonais qui n’a pas hésité à arriver chancelant à l’aéroport, 50 minutes avant de prendre les commandes de l’avion.
189 mg d’alcool pour 100 ml de sang, voilà ce que les agents ont trouvé dans son organisme, alors que la limite pour un pilote est de 20 mg.
Après avoir plaidé coupable devant le tribunal de première instance d’Uxbridge, il a été placé en détention préventive en attendant son procès, prévu à Isleworth Crown Court le 29 novembre prochain.
Les passagers heureux d’avoir échappé au pire, sont partis avec 69 minutes de retard et ont eu la chance d’arriver à bon port.

Japan Airlines a présenté ses excuses et s’est engagée à :

“mettre en œuvre des actions immédiates pour prévenir tout événement futur”, ajoutant que “la sécurité reste notre priorité absolue”

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 6 novembre 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous