ilhan omar politique islamophobes islamophobe racistes

Ilhan Omar, femme politique américaine, membre du Parti démocrate et représentante du Minnesota a critiqué les politiques «islamophobes et racistes» du président Trump, qui, selon elle, fomente la haine et la division aux États-Unis.

Contre les politiques islamophobes de Trump

Cette réaction fait suite à l’ordre donné par le président d’assassiner le général iranien Qassem Soleimani et le chef de la milice irakienne Abu Mahdi al Muhandis la semaine dernière.

La démocrate du Minnesota a « tweeté » :

Lorsque les États-Unis entrent en conflit avec des pays à majorité musulmane, cela déstabilise ces nations et porte atteinte aux droits de l’homme. … Cela met aussi en colère les islamophobes et les racistes à la maison.

Ilhan Omar, 38 ans, a été vu en train de rire et de plaisanter hier lors d’une conférence de presse où la représentante Sheila Jackson Lee parlait des milliers d’Américains qui sont morts en combattant en Irak et en Afghanistan.

Les politiques haineuses de ce président comme ses projets islamophobes ou le plafond appliqué aux réfugiés musulmans ont déjà donné le pouvoir aux islamophobes. … Et cela ne fera qu’empirer alors qu’il nous rapproche d’une guerre sans fin et inutile avec l’Iran.

Les suites catastrophiques

Il faut savoir que l’Iran a menacé d’attaquer Israël et Dubaï si les États-Unis ripostaient après le tir du régime de plus d’une douzaine de missiles balistiques sur la base aérienne d’Al Asad, base militaire de la coalition dans l’ouest de l’Irak.

Omar exige que le Congrès « intervienne et arrête » Trump, elle a, en outre, affirmé que le président se livrait en réalité à une « guerre économique » avec ses menaces de sanctions contre l’Iran.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici