ouighours etats-unis action chine

Les États-Unis appellent le monde à prendre des mesures contre les abus que subissent les Ouïghours en Chine

La classe politique américaine a exhorté son gouvernement a mené des actions contre la Chine pour sa politique repressive envers la population musulmane Ouïghoure minoritaire dans le pays.

Un rapport dénonce les crimes contre l’humanité contre les Ouïghours

Alors qu’il publiait un rapport dénonçant les « crimes contre l’humanité » subis par la minorité Ouïghoure, le congrès des Etats-Unis a appelé ce mercredi, l’administration du président Donald Trump à imposer des sanctions pour atteintes aux droits de l’homme à l’encontre de la Chine.

Dans son rapport annuel très attendu, la Commission exécutive du Congrès sur la Chine, qui suit les droits de l’homme dans les régions asiatiques, a exprimé sa forte inquiétude face à l’incarcération par Pékin de plus d’un million d’Ouïghours musulmans dans la région occidentale du Xinjiang.

La Commission sur la Chine

Le représentant Chris Smith, membre de la commission, a publié des témoignages d’Ouïghours déclarant que le gouvernement chinois les séquestrait avec comme seule raison,  leur religion musulmane.

La Commission pense que les autorités chinoises pourraient commettre des crimes contre l’humanité contre le peuple Ouïghour et d’autres musulmans turcs. Nous parlons de crimes contre l’humanité à grande échelle.

Il rajoute lors d’une conférence de presse.

Nous parlons, en ce qui concerne ce qui est fait aux Ouïghours, de quelque chose que nous n’avons pas vu depuis la Seconde Guerre mondiale. Et le gouvernement chinois, en particulier (le président) Xi Jinping, doit être tenu responsable de ce comportement honteux.

Les résolutions à appliquer sur les droits des Ouïghours

Le sénateur Marco Rubio, un proche allié du président Donald Trump et coprésident de la commission, a promis que le Congrès adopterait bientôt une loi qui imposerait des sanctions aux fonctionnaires chinois et restreindrait les exportations de matériel de surveillance ainsi que d’autres équipements considérés comme contribuant à la répression au Xinjiang.

La Chambre des représentants, dirigée par les démocrates, et le Sénat, dirigé par les républicains, doivent se mettre d’accord pour mettre en place les mesures qu’ils ont approuvés l’année dernière.

La Chambre et le Sénat sont d’accord sur ce que nous essayons de faire. Il suffit que l’on parle d’une seule et même voix.

Les représentants politiques ont déclaré qu’il était crucial que l’administration Trump applique leurs résolutions sur les droits des Ouïghours ainsi que celles distinctes pour Hong Kong, une initiative est à venir pour le Tibet.

Les antécédents

L’année dernière, le Congrès a approuvé à l’unanimité une loi qui lie le statut commercial favorable de Hong Kong à l’obligation pour Pékin de préserver le statut semi-autonome de la ville, qui a connu des manifestations massives en faveur de la démocratie.

Trump a signé les résolutions malgré le fait qu’elle pourrait compromettre ses efforts pour faire pression sur la Chine dans l’actuelle guerre commerciale entre les deux pays.

Rubio a déclaré que les législateurs voulaient donner la priorité aux droits de l’homme alors que l’administration était plutôt préoccupée par le commerce.

Je pense que, dans l’ensemble, ils soutiennent ce que nous disons mais, encore une fois, la preuve sera dans la mise en œuvre des résolutions.

La réaction de l’administration Trump

Le représentant Jim McGovern, un démocrate qui co-préside la commission, a déclaré qu’il appréciait les déclarations fermes de l’administration Trump sur le Xinjiang, mais a déclaré qu’il fallait commencer à agir plus fermement.

Je pense que nous devons aller au-delà de la conversation. Nous devons réellement agir de façon ferme.

Selon des militants Ouïghours et des ONG, la Chine cherche à intégrer de force le groupe ethnique musulman aux valeurs communistes, c’est-à-dire les forcer à renier leur religion. Pékin, quant à lui, fait valoir qu’il propose simplement une formation professionnelle dans le but de décourager l’extrémisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici