Lors d’un reportage diffusé le 17 octobre 2013 dans l’émission Envoyé Spécial sur France 2, Anne-Sophie Leclère alors candidate FN aux élections dans les Ardennes assumait devant la caméra un photomontage très raciste.

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]

Sur sa page Facebook, elle comparait Christine Taubira, ancienne garde des Sceaux à un singe. Elle avait écrit une mention sous le petit singe « à 18 mois » et sous Christine Taubira « maintenant » pour expliquer une évolution du développement à caractère ségrégationniste.
L’ex tête de liste du FN a été condamnée mardi 15 juillet par le tribunal de grande instance de Cayenne, à neuf mois de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité.

Le tribunal saisi d’une plainte du mouvement guyanais Walwari, a assorti cette peine de 50 000 euros de dommages et intérêts, à régler conjointement avec le FN, et condamné le Front National à 30 000 euros d’amende.
Anne-Sophie Leclère qui ne se rendant pas compte de la gravité de son acte s’est défendue le mercredi 16 juillet en tenant les propos suivants:
« C’est totalement disproportionné, j’ai été très choquée d’apprendre ce jugement. Les criminels sont condamnés et ont un bracelet et moi on me donne de la prison ferme ».

Pourtant les chefs d’accusations retenus contre elle sont extrêmement sérieux: injure publique à caractère racial et provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence raciale.
Une sévérité symbolique de la peine pour rappeler à quel point le racisme ou les discriminations sont inadmissibles et intolérables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici