Coronavirus - La Chine aurait caché délibérément le nombre réel de morts

Plus les pays tombent sous le poids de la pandémie, plus le bilan officiel chinois sur le nombre de morts du Covid-19 semble loin de la réalité. Le régime communiste annonce seulement 3.200 victimes, là où des journalistes lanceurs d’alerte comptabilisent 97.000 morts dont 59.000 rien que pour la ville de Wuhan.

Il y aurait, aujourd’hui, officiellement plus de morts du virus en Catalogne, ou en Lombardie, que dans toute la Chine, s’étonne Marie Holzman.

Pour Marie Holzman, présidente de Solidarité Chine, les informations qui filtrent par la diaspora nous parlent non pas de 3 000 morts, mais de près de 60 000. Le gouvernement a réussi le tour de force de cacher la réalité de l’ampleur du drame. Je ressens cela comme quelque chose d’insupportable. Parce que dès la fin novembre, début décembre il y a eu les premiers cas.  C’est l’alarme lancée par huit médecins qui permet de dater le début de l’épidémie, rapporte Ouest France.

Marie Holzman, Alain Bouc et Vincent Brossel interrogent « qui pouvait croire que la Chine avait été mise à l’arrêt pour un virus qui n’allait causer la mort » que » de 3 200 personnes dans le pays le plus peuplé de la planète ? Le nombre de personnes contaminées en Chine dépasserait le million. Pourtant l’OMS et la communauté internationale acceptent poliment les chiffres officiels chinois qui sont relayés dans tous les médias. Le régime chinois aurait-il encore une fois gagné en imposant un mensonge d’État ? Un mensonge qui a des répercussions dramatiques puisqu’il explique en partie le manque de réaction des pays européens au début de la crise. »

« C’est le nombre de morts en trottinettes »

« C’est juste ridicule, c’est le nombre de morts en trottinettes. Ce n’est évidemment pas ça« , estime la spécialiste de la Chine Marie Holzman. Même certains médias chinois dénoncent un mensonge d’État. Un journal a compté que pour seulement un des huit funérariums de Wuhan, le nombre de personnes incinérées pendant la crise s’élèverait à plus de 16 000.

Plus de 60 000 victimes probables

 À l’approche du 5 avril, la fête des Morts chinois, il était urgent de commencer à restituer les urnes funéraires aux familles qui avaient perdu quelqu’un durant cette période. C’est cela qui nous a permis, nous observateurs, de comprendre enfin l’ampleur de la catastrophe‘’. »

Il y a en fait huit crématoriums à Wuhan. On a su qu’il y avait huit points de distribution des urnes, et une partie de la population a été prévenue et convoquée pour venir les retirer ». Or, depuis une semaine, certains observateurs ont vu arriver des camions, notamment sur un des points, avec 2 500 urnes, et un autre le mardi avec la même cargaison. Sur un seul crématorium, le chiffre officiel est déjà dépassé. Si on multiplie par huit, on dépasse certainement les 40 000. La dissidence et la diaspora avancent le chiffre de près de 60 000 décès comme une hypothèse crédible.

 D’ailleurs, ajoute Marie Holzman, le gouvernement chinois a annoncé qu’il allait distribuer ces urnes pendant douze jours. On a appris ensuite, par d’autres sources, que la distribution des urnes allait durer six mois. Pour le moment, dans les funérariums, ils convoquent 500 personnes à la fois tous les jours .

4 Commentaires

  1. Qui croire ?
    Ce dont on est sûr c’est que l’Occident, avec ses portes voix de médias, cherchent à nuire à l’image de la Chine par tous les moyens possibles et imaginables.
    La peur de voir la Chine première puissance économique mondiale, effraie les USA et leurs supplétifs occidentaux (entre autres); et donc tout est permis pour la salir.

  2. C’est facile pour les médias de donner la parole a des opposants ou autre ong qui ont intérêt
    a salir la Chine en apportant aucune preuve sinon de vagues rumeurs
    … Corée japon Taiwan le nombre de décès des ces pays c’est a peu prés en pourcentage de population le nombre de décès lde la chine ….Mais pour eux aucune remise en cause … A qui profite ce genre de questionnement au USA qui eux sont incapable de gérer cette épidémie.
    de l à penser a une manipulation des médias cela parait probable…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici