Coronavirus - l’Espagne annonce la date de réouverture de ses frontières avec le Maroc

Espagne – Le président de la ville de Melilla, Eduardo de Castro, a indiqué que le gouvernement central les avait informés que les frontières espagnoles avec des pays tiers, tels que le Maroc, seront rouvertes à partir du 1er juillet. Cela lui a été rapporté par le directeur général, Pedro Sánchez, lors de la dernière visioconférence avec les présidents régionaux pendant l’état d’alarme, rapporte El Faro de Melillia.

Concernant l’Opération Traversée du détroit (OPE), en Espagne, le président de la ville a assuré qu’«elle est dans l’air» et la préoccupation a été transmise au directeur général à deux reprises. Selon De Castro, un document du ministère marocain des Travaux publics, le pays voisin a l’intention de l’exécuter avec un mois de retard, c’est-à-dire qu’il commencera le 15 juillet. Ce même document auquel fait référence De Castro indique que le Maroc réaliserait l’OPE sans que les voyageurs passent par Melilla et Ceuta.

Les critères sanitaires devront prévaloir

Il reconnaît que l’OPE signifie la mobilisation de millions de personnes, ce qui représente un coût pour Melilla et Ceuta, « mais c’est également vrai et nous sommes préoccupés par le risque pour la santé que cela implique au moment où nous sommes en poste ». Pour cette raison, il affirme que les notions de prudence et de critères sanitaires doivent prévaloir.

« Si la frontière est rouverte, car la position du Maroc reste à connaître, le président de Melilla préconise que cela se fasse avec des critères sanitaires pour prendre soin de la population et non reculer en contenant le virus », indique la même source.

« Nous ne savons pas comment cela se déroulera, le Maroc a fait un silence absolu sur cette question et, rien n’est une coïncidence et il pourrait y avoir d’autres intentions collatérales dans cette OPE », a- t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici