Coronavirus - l'Espagne suspend l'approvisionnement de médicaments à destination du Maroc

En pleine crise sanitaire liée à l’épidémie du Coronavirus dans le monde, les importations de médicaments et de masques à destination de différents pays sont essentielles. La France vient d’ailleurs de commander des millions de masques en provenance de la Chine. Mais tout ne se passe pas toujours comme prévu, en témoigne la saisie de médicaments prévus pour le Maroc.

Une saisie sans l’accord du Maroc

C’est l’Agence Espagnole des Médicaments qui a pris la décision il y a quelques heures de saisir des exportations de médicaments génériques à destination du Maroc.

L’organisation se justifie en expliquant qu’il y aurait :

« de possibles problèmes d’approvisionnement dus à la propagation de la pandémie du Covid-19. » révèle le quotidien El Mundo.

L’organisation explique que la Turquie et la France ont, durant plusieurs semaines, bloqué leurs exportations de matériel médical à destination de l’Espagne. Dont des appareils de ventilation respiratoire, nécessaires pour les malades les plus graves. Ils sont depuis revenus sur leur décision.

L’Espagne craint une pénurie de médicaments

Cet événement a conduit l’Agence Espagnole des Médicaments à privilégier désormais les entreprises nationales. Tout en craignant une  » pénurie  » si l’Espagne continue ses exportations à destination de divers pays dont le Maroc. Ainsi, des contrats déjà conclus avec le Royaume Marocain sont sur le point d’être annulés.

Parmi les médicaments commandés par le Maroc aux espagnols figure l’hydroxychlorine, un médicament que l’on prescrit aux patients touchés par le Covid-19.

De son côté, le Maroc a fait part de sa déception à l’égard de l’Espagne et exige aujourd’hui la fin de cette saisie décidée unilatéralement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici