Erdoğan compare les Musulmans d'Europe aux Juifs de la Seconde Guerre Mondiale

Dans le contexte de tensions qui opposent actuellement la France et la Turquie, le président Erdoğan vient de faire une nouvelle sortie qui n’est pas passée inaperçue. En effet, il a comparé la situation des musulmans d’Europe à celle des Juifs durant la Seconde guerre mondiale.

Par ailleurs, Erdoğan a appelé au boycott des produits français sur son territoire, comme de nombreux autres pays musulmans.

En effet, selon plusieurs journalistes, le président turc a appelé ce lundi 26 octobre ses concitoyens à boycotter les produits français.

C’est  lors d’un discours qui s’est tenu à Ankara que le président Erdoğan a dit :

« Tout comme en France certains disent ‘n’achetez pas les marques turques’, je m’adresse d’ici à ma nation : surtout ne prêtez pas attention aux marques françaises, ne les achetez pas. »

Et c’est lors de ce discours qu’il a ajouté :

« Une campagne de lynchage semblable à celle contre les Juifs d’Europe avant la Deuxième Guerre mondiale est en train d’être menée contre les musulmans.»

Par ailleurs, Erdoğan n’a pas hésité à accuser certains dirigeants européens de « fascisme » ou de « nazisme ».

Depuis cette déclaration où le président turc compare la situation des musulmans d’Europe à celle des juifs de la seconde guerre mondiale, les réactions se multiplient en France.

Ainsi, Jordan Bardella, vice-président du RN, vient de déclarer ce matin sur Cnews :

« Quand on entend le président turc Erdoğan faire un parallèle entre la situation qu’ont vécue les juifs dans les années trente et ce que vivent aujourd’hui les musulmans de France, je me dis qu’il aura une responsabilité si demain, il y a de nouveaux attentats sur le sol français. »

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici