En Arabie Saoudite, quatre femmes illettrées âgées de 46, 52, 55 et 74 ans viennent tout juste d’être récompensées par l’association saoudienne "Karamat" pour leur mémorisation du Coran.

Il s’agit là d’une magnifique performance pour ces femmes en raison de leur âge, où les capacités de mémorisation ne sont pas optimales. Le plus étonnant vient du fait que ces femmes ne savent ni lire ni écrire l’arabe.

Ces 4 femmes ont appris le Coran par cœur en 6 ans et demi selon le directeur du centre "Karamat" (Cheikh Ibrahim Al Barakati) . La mémorisation était difficile au d"part, mais c’est une fois dépassé le 20ème hizb (soit 1/3 du Coran), elles racontent que l’apprentissage était beaucoup plus facile. Elles ont passés beaucoup de temps à écouter leur professeur de Coran afin d’apprendre, jusqu’à ce qu’elles mémorisent les versets.

Le centre "Karamat" a offert à ces femmes de nombreux cadeaux ainsi qu’une somme d’argent.

Comme quoi, il n’est jamais trop tard lorsqu’il s’agit d’apprendre le Coran que seul ce noble livre a pu permettre à plusieurs millions de musulmans de le mémoriser lettre par lettre à travers les siècles.
"Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation. Son rassemblement (dans ton cœur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation."
Sourate 75 Al-Qiyamah (La Résurrection) Versets 16-18

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici