Avez-vous déjà pensé à vous faire hypnotiser ? Et comment l’Islam juge-t-il l’hypnose ?

Avant de répondre à cette dernière question, penchons-nous sur les dangers de cette pratique qui semble au demeurant inoffensive.
Selon la définition du Larousse, l’hypnose est un :

état de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, provoqué par la suggestion

L’hypnotiseur acquiert de ce fait une puissance sur l’hypnotisé qui lui permet de le contrôler et de lui demander d’accomplir un acte quelconque.
Accepter de se faire hypnotiser, c’est donner la possibilité à autrui de diminuer son autonomie et la capacité à s’auto-gérer.
Faut-il le rappeler, mais l’hypnose est un outil puissant qui peut pousser certaines personnes à en devenir dépendant. Si l’impression de résoudre ses problèmes s’impose à soi dans un premier temps, dans un second temps, les «solutions» apportées s’avèrent irréalistes ou irréalisables et surtout ne dépendent plus de l’hypnotisé.
Laisser le soin à d’autres de se faire guider peut à terme poser un réel problème.

Mais que dit l’Islam à propos de cette pratique ? Selon certains savants, l’hypnotisme est considéré comme une sorte de sorcellerie. Il serait question de Djinn mis à contribution en poussant le sujet à accomplir des tâches. L’hypnotisé obéirait aux demandes de l’hypnotiseur par la domination du Djinn qui agirait sur ses ordres.
Si l’on se réfère à ces arguments, utiliser l’hypnotisme n’est pas permis et constituerait même une association.
Le fait de demander l’aide à une créature au lieu de s’en remettre à Allah soubhana wa ta’ala est un grave péché.
Car nul ne connaît l’inconnaissable, sauf ce qu’Allah révèle de ce qu’Il veut à Ses anges ou à Ses Messagers.

Allâh dit (traduction rapprochée) :

Dis : Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur terre ne connaît l’Inconnaissable à part Allâh. (Sourate Les Fourmis – verset 65).

Et Il dit aussi (traduction rapprochée) :

C’est Lui Qui connaît l’Inconnaissable. Il ne dévoile Son mystère à personne sauf à celui qu’Il agrée comme messager et qu’Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants. (Sourate Les Jinns – verset 26-27)

Et aussi :

C’est Toi Seul que nous adorons et c’est Toi Seul dont nous implorons secours. (Sourate L’Ouverture – verset 5)

On rapporte que le Prophète, (Salla Allah alayhi wa salam), a dit à Ibn ‘Abbâs :

Si tu dois demander quelque chose, demande-la à Allâh et si tu dois implorer secours, implore-le d’Allâh. (Ahmad (2699-2763-2804 Ahmad Shâkir) et At-Tirmidhî, chapitre des attributs de la résurrection (2518))

3 Commentaires

  1. Salamou’aleykoum,

    je dois dire que je suis très étonnée de ce que je lis, l’hypnose n’a rien à voir avec le fait de travailler avec les djinn, le travaille avec les djinn correspond à de la sorcellerie tandis que dans l’hypnose on travaille avec l’inconscient et la capacité d’imagination du patient.
    Par ailleurs, j’ajoute que l’hypnotiseur ne pourra jamais faire faire une action qui en désaccord avec les valeurs de l’hypnotisé car l’inconscient est une partie entière de l’individu et donc avec les mêmes valeurs que la partie consciente.

    je pense qu’il faudrait se renseigner de manière bien plus approfondit sur la définition de l’hypnose afin d’éviter les confusions !

  2. Bonjour Monsieur,

    Je viens de lire vos propos. Je remarque que votre article n’est malheureusement pas basé sur la connaissance de l’hypnose, mais des préjugés personnels. Je suis hypnothérapeute. Et si, vous êtes d’accord, je vais reprendre point par point ce que vous écrivez en mettant mes COMMENTAIRES EN GRAS DANS VOTRE TEXTE.

    Avez-vous déjà pensé à vous faire hypnotiser ? Et comment l’Islam juge-t-il l’hypnose ?

    Avant de répondre à cette dernière question, penchons-nous sur les dangers (VOUS NE PARLEZ PAS DES BIENFAITS. VOTRE ARTICLE EST DONC ORIENTE DèS LE DEPART) de cette pratique qui semble au demeurant inoffensive.
    Selon la définition du Larousse, l’hypnose est un :

    état de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, provoqué par la suggestion. C’EST D’ABORD UN ETAT NATUREL, QUE VOUS MONSIEUR, VOUS CONNAISSEZ, QUAND PAR EXEMPLE, VOTRE PENSEE EST AILLEURS. CHAQUE FOIS QUE VOUS AVEZ DE PLAISIR ET DE LA CONCENTRATION: VACANCES, ETRE ENTRE AMIS OU FAMILLE, FAIRE DU SPORT, REGARDER UN BON FILM, LIRE…ETC…

    L’hypnotiseur acquiert de ce fait une puissance sur l’hypnotisé qui lui permet de le contrôler et de lui demander d’accomplir un acte quelconque.
    LES PATIENTS QUI ME CONTACTENT SONT DES PERSONNES EN SOUFFRANCE. ADDICTION A LA COCAINE, MANQUE DE SOMMEIL, DOULEURS, MANQUE DE CONFIANCE EN SOI, ANGOISSES, BESOIN DE REUSSIR UN EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE, ETRE MEILLEUR EN SPORT….LA DEMANDE VIENT TOUJOURS DU PATIENT. LE BUT EST D’AUGMENTER L AUTONOMIE. LE PATIENT PEUT ENSUITE FAIRE DE L’AUTO HYPNOSE EN L ABSENCE DE L HYNOTISEUR.
    Accepter de se faire hypnotiser, c’est donner la possibilité à autrui de diminuer son autonomie et la capacité à s’auto-gérer.
    Faut-il le rappeler, mais l’hypnose est un outil puissant qui peut pousser certaines personnes à en devenir dépendant LA DEPENDANCE AU BIEN ÊTRE OUI, C EST JUSTE, MAIS PAS A L HYPNOTISEUR. JE VOIS LES CLIENTS ENTRE 1 ET 3 FOIS. CE N’EST PAS DE LA DEPENDANCE, COMME CHEZ UN PSYCHOLOGUE. Si l’impression de résoudre ses problèmes s’impose à soi dans un premier temps, dans un second temps, les «solutions» apportées s’avèrent irréalistes ou irréalisables et surtout ne dépendent plus de l’hypnotisé.ELLES SONT REELLES ET PéRENNES. DEMANDEZ A DES PERSONNES QUI ONT ARRETE DE FUMER. (70% DE REUSSITE).
    Laisser le soin à d’autres de se faire guider C’EST JUSTE, L HYPNOTISEUR GUIDE LE PATIENT VERS SA GUERISON peut à terme poser un réel problème LEQUEL OU LESQUELS, JE VOUS ECOUTE..

    Mais que dit l’Islam à propos de cette pratique ? Selon certains savants, l’hypnotisme est considéré comme une sorte de sorcellerie C’EST UNE TECHNIQUE QUI S’APPREND DANS UNE FORMATION, ACCESSIBLE A TOUS. IL N’Y A AUCUN DON A AVOIR . Il serait question de Djinn IL N Y A AUCUNE INCANTATION NI APPEL A UN ESPRIT MALEFIQUE, PUISQUE LE BUT EST LE BIEN ETRE ET LE GUERISON mis à contribution en poussant le sujet à accomplir des tâches OUI, COMME ARRETER DE FUMER, REUSSIR SON EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE, NE PLUS RESSENTIR LE DOULEUR. L’hypnotisé obéirait aux demandes de l’hypnotiseur par la domination du Djinn qui agirait sur ses ordres. AUCUN ORDRE N’EST DONNé. IL N’Y A PAS D’OBEISSANCE. LES SUGGESTIONS, DE MANIERE SUBTILES SONT UNE CIRCULATION DE SENSATIONS, DE RESSENTIS ENTRE L’HYPNOTISEUR ET L’HYPNOTISé.
    Si l’on se réfère à ces arguments, utiliser l’hypnotisme n’est pas permis et constituerait même une association.
    Le fait de demander l’aide à une créature au lieu de s’en remettre à Allah soubhana wa ta’ala est un grave péché. ON RECONNAIT UN ARBRE A SES FRUITS.
    Car nul ne connaît l’inconnaissable, sauf ce qu’Allah révèle de ce qu’Il veut à Ses anges ou à Ses Messagers.

  3. Bonjour, Salam alaykoum, 
    Je vous contacte par mail car j ai essayé plusieurs fois de commenter l article concernant l hypnose en islam de Zoubida Salhoum mais celui ci ne se publie pas pour une raison qui m est inconnu. J ai donc copié mon commentaire et je le colle dans ce mail. Celui ci commence au paragraphe suivant. 
    Pouvez vous, s’il vous plaît, retirer cette article qui ne repose sur aucun arguments pertinent. Nous sommes libre de penser et de s exprimer mais selon moi, notre liberté s arrête là où celle de l autre commence. Partir de suppositions infondé et fallacieux pour développer des argument n est pas correcte. Ce texte, accuse de sorcellerie des millions de personne et sans preuves. L auteur de ce texte devra rendre des comptes au jour dernier. Il faudra, ce jour là, apporter les preuves que les hypnotiseurs travail avec des djinn. Il est très grave d accuser des innocents sans preuves.Au 15eme siècle en Europe, des milliers de femmes on été brûlé au bûcher pour accusation de sorcellerie. Faisons très attentions aux paroles et aux écrits que l on avance. Qu allah nous pardonne pour nos fautes, nos erreurs et nos manquement. Je suis disposer à discuter avec l auteur de ce texte au sujet du contenu de celui ci (uniquement au sujet du texte et rien d autre car les polémiques inutiles on tendance à déraper, mais je suis ouvert à tout autre sujet de débat). Je suis musulman, je le signale juste pour que la ou les personnes qui lirons ce message puisse avoir une information supplémentaire (bien qu inutile selon moi) à mon sujet. Je souhaite qu allah élève toute la communauté au niveau de l islam tel qu elle l était dans les premier temps. Amin
    P. S : je suis désolé pour les fautes d orthographe. Si vous avez reçu le mail à deux reprise, c est parce que je n était pas sûre que le premier était envoyé (spam détecté lors de l envoi). 
    Mail au sujet du texte de zoubida salhoum concernant l hypnose. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici