Coronarivus - congés sans soldes forcés pour les salariés d'Emirates

Le groupe Emirates de Dubaï a connu un « ralentissement mesurable » de l’activité en raison de l’épidémie de coronavirus et a demandé au personnel de prendre des congés sans soldes non rémunérés, selon un e-mail interne vu par Reuters.

Emirates Group, une société holding d’État qui compte la compagnie aérienne Emirates parmi ses actifs, comptait plus de 100.000 employés, dont plus de 21.000 membres d’équipage de cabine et 4.000 pilotes, à fin mars 2019, à la fin de son dernier exercice.

« Un défi particulier pour nous en ce moment est de faire face à l’impact du COVID-19 », a indiqué l’e-mail au personnel, en utilisant le nom de la maladie causée par le coronavirus SARS-CoV-2.

«Nous avons constaté un ralentissement mesurable des activités de nos marques et un besoin de flexibilité dans notre façon de travailler.»

Le courriel demandait au personnel qui avait «accumulé un solde important de congés annuels» d’envisager de prendre un congé payé. Il a également indiqué que la société offrait des congés sans solde aux employés occupant des postes non opérationnels et pourrait les offrir au personnel opérationnel.

« Dans tous les cas, nous vous encourageons fortement à saisir cette opportunité si vous avez le soutien et l’approbation de votre supérieur hiérarchique », a indiqué l’e-mail.

Une porte-parole d’Emirates a confirmé que l’e-mail avait été envoyé aux employés, mais a refusé de commenter davantage.

Les avoirs du groupe Emirates comprennent également DNATA qui exploite des services aéroportuaires et des agences de voyages dans le monde entier.

Les compagnies aériennes mondiales ont mis en garde contre le bilan de leurs activités suite à l’épidémie de coronavirus qui a fait son apparition en Chine fin décembre et s’est depuis propagée dans plus de 50 pays.

Emirates a annulé tous les vols vers la Chine continentale, à l’exception de Pékin, la capitale, et vers l’Iran sous la direction du régulateur de l’aviation des Émirats arabes unis, en raison de la propagation du virus dans ces deux pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici