Covid-19 : l’Algérie choisit les vaccins russe et chinois

Après avoir choisi le vaccin russe anti-Covid-19 Spoutnik V dans le but de débuter sa campagne de vaccination, l’Algérie a décidé d’intégrer un deuxième vaccin contre le coronavirus. Amar Belhimer, porte-parole du gouvernement a informé que le choix du vaccin chinois résultait de la réunion hebdomadaire du gouvernement.

Le Président Tebboune avait donné des instructions au Premier ministre, en décembre dernier qui viseraient à choisir le vaccin contre le covid-19 qui convient et de lancer la campagne de vaccination à partir de janvier 2021.

Le vaccin chinois pour janvier

Le nombre de vaccins commandés n’a pas encore été communiqué par Belhimer . Les vaccins chinois devraient arriver en Algérie pour la fin du mois de janvier.

Un projet d’amendement d’un décret présidentiel a été exposé par le ministre des Finances comme l’a indiqué le porte-parole du gouvernement, visant à faciliter l’importation des vaccins. Le projet, « propose l’amendement de l’article sept (7) du décret présidentiel, afin de permettre au service contractant d’éviter, exceptionnellement, de présenter une caution de restitution des avances imposées dans les conditions ordinaires » explique le ministre.

L’Algérie avait annoncé avoir choisi le vaccin russe Spoutnik afin de débuter les vaccinations en janvier 2021. M. Belhimer, qui a relaté l’information avait indiqué que des discussions étaient en cours entre l’Institut Pasteur d’Algérie et des laboratoires pharmaceutiques dans le but de disposer d’autres types de vaccins comme l’informe TSA.

Dans une déclaration à la presse, le ministre tunisien les Affaires étrangères, Othman Jerandi, a fait savoir que l’Algérie s’était engagé à partager ses doses de vaccin anti-covid avec la Tunisie.

« Mon homologue Sabri Boukadoum m’a dit que l’Algérie n’avait pas encore reçu les premiers lots de vaccin anti coronavirus, mais dès leur réception, l’Algérie les partagera avec la Tunisie», a déclaré Othman Jerandi.

Cependant l’Algérie n’a pas encore reçu les doses commandées à la Russie étant donné qu’elle a pris du temps avant de passer commande, et aucune date n’a été communiquée concernant le début de la campagne de vaccination.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici