L’Arabie saoudite reporte la campagne de vaccination nationale contre le COVID-19 

L’Arabie saoudite a reporté les rendez-vous pour l’administration du vaccin COVID-19 en raison des retards de livraison de Pfizer, a annoncé jeudi le ministère de la Santé dans un tweet.

Les autorités ont déclaré que ceux qui avaient rendez-vous pour recevoir leur première dose seront reportés « en raison du retard du fabricant à approvisionner le Royaume et tous les pays du monde … en raison de la suspension de l’usine [de Pfizer] pour agrandir les lignes de production. »

Ceux qui doivent recevoir leur deuxième dose doivent s’attendre à recevoir un SMS avec leur rendez-vous mis à jour pour recevoir le vaccin. Le ministère a également précisé que ceux qui ne reçoivent pas de message devraient se rendre au centre de vaccination désigné à la date initialement prévue.

Pfizer Inc fait face à des critiques et à des poursuites judiciaires potentielles pour sa décision surprise de retarder temporairement les expéditions de vaccins COVID-19 vers des pays qui craignent que des perturbations ne sèment le désarroi de leurs campagnes de vaccination.

Pfizer et BioNTech ont annoncé la semaine dernière que pour intensifier la fabrication en Europe afin de fournir beaucoup plus de doses au deuxième trimestre, ils doivent d’abord réduire la production dans une usine de fabrication de vaccins de Puurs, en Belgique.

Ils visent à être de retour dans les délais d’ici le 25 janvier, ont déclaré les entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici