Le Maroc exige un « passeport sanitaire » pour tous les voyageurs2 (1)

L’Association internationale du transport aérien marocain a décidé de lancer, très prochainement, un «passeport sanitaire». Les passagers devront présenter ce sésame pour pouvoir voyager dans les 290 compagnies membres qui représentent 80% du trafic aérien mondial.

«Il faut se projeter, dès à présent, dans le monde post-crise pandémique où il ne sera pas possible de voyager sans un passeport Covid. C’est pourquoi les vaccins choisis par le Maroc sont reconnus par l’OMS et font partie du programme COVAX qui permettra aux Marocains vaccinés de voyager partout dans le monde.» Ces propos, qui émanent de Khalid Aït Taleb, le ministre de la Santé, lors de son passage en début de semaine sur la chaîne 2M, se confirment à grands pas, révèle Les Eco.

Pour Abderrahim Rachidi, le chef du service contrôle sanitaire au port Tanger Med, ce nouveau passeport permettra aux voyageurs marocains de se rendre dans tous les pays.

Avec la vaccination contre le Covid-19, qui donne droit au passeport sanitaire, les États, sous la supervision de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pourront laisser leurs ressortissants se déplacer hors du territoire national, sans qu’il leur soit exigé un test PCR négatif.

La campagne de vaccination contre le Covid-19 permet d’espérer une ouverture prochaine des frontières, a précisé Abderrahim Rachodi qui a rappelé que le trafic des marchandises ne s’est jamais estompé, malgré la fermeture des frontières, précise Bladi.

Lancée jeudi au palais royal de Fès par le Roi Mohammed VI qui a reçu la première dose du vaccin anti Covid-19, la campagne nationale de vaccination se poursuit. Sont concernés par cette première vague, les personnes âgées, le personnel soignant et l’armée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici