Royaume-Uni - une mutation du coronavirus « plus contagieuse » apparaît, la France ferme ses frontières (1)

L’apparition d’une nouvelle souche du coronavirus au Royaume-Uni, beaucoup plus contagieuse que les autres, inquiète les épidémiologistes. 

Alors que Boris Johnson a annoncé le reconfinement de Londres et du sud-est de l’Angleterre dès ce dimanche, l’Italie, les Pays-Bas et la Belgique ont annoncé suspendre les vols en provenance du Royaume-Uni. L’Allemagne, l’Italie et l’Irlande ont annoncé les mêmes mesures. 

“Il semble que cette propagation est désormais alimentée par une nouvelle variante du virus”, qui se transmet “bien plus facilement”, a déclaré Boris Johnson lors d’une conférence de presse. “Rien n’indique qu’il est plus mortel ou qu’il cause une forme plus sévère de la maladie” ou qu’il réduit l’efficacité des vaccins, a-t-il toutefois ajouté.

La France ferme ses liaisons avec le Royaume-Uni

Emmanuel Macron a convoqué un Conseil de défense sanitaire de dernière minute ce dimanche à 17h afin de faire un point sur la situation, comme le rapporte Sortir à Paris. A l’issue de cette réunion, Matignon a annoncé que la France suspend à son tour « tous les déplacements de personnes, y compris liés aux transports de marchandises, par voie routière, aérienne, maritime ou ferroviaire en provenance du Royaume-Uni », à « compter de ce dimanche 20 décembre à minuit ». « Seul le fret non accompagné sera donc autorisé. Les flux de personnes ou de transports en direction du Royaume-Uni ne sont pas concernés », ont précisé les services du Premier ministre.

« Le président de la République (…) a décidé que la France, comme d’autres pays européens, prenait des mesures de sauvegarde en suspendant les circulations depuis le Royaume-Uni vers la France à compter de ce soir minuit, non seulement pour les transports passagers mais aussi pour les transports de marchandises et ce pour 48 heures au moins », a précisé le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, sur LCI

Hors de l’UE, c’est aussi le cas du Koweït, de l’Iran (pour deux semaines), de la Suisse, du Salvador et d’Israël, ces trois derniers pays ayant également suspendu leurs liaisons avec l’Afrique du Sud où la nouvelle variante du SARS-CoV-2 a aussi été détectée. L’Arabie saoudite a quant à elle suspendu tous les vols internationaux ainsi que l’accès à ses ports pour au moins une semaine, indique Euractiv.

La nouvelle souche du virus est « hors de contrôle », a reconnu dimanche le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, justifiant ainsi un reconfinement de Londres et d’une partie de l’Angleterre. « Ce sera très difficile de la garder sous contrôle jusqu’à ce qu’un vaccin soit largement diffusé ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici