Arabie Saoudite La route vers La Mecque fermée en raison de pluies torrentielles - VIDEO

Des pluies torrentielles à Djeddah, dans l’ouest de l’Arabie saoudite, ont entraîné la fermeture de la route de La Mecque, la ville la plus sainte de l’islam, jeudi, ainsi que des retards de vols et la fermeture d’écoles, selon les médias d’État.

Deuxième ville du royaume située sur les rives de la mer Rouge, Djeddah, qui compte environ quatre millions d’habitants, est la porte d’entrée de La Mecque, où des millions de Saoudiens et d’étrangers du monde entier viennent effectuer les pèlerinages musulmans, le Hajj et la Omra.

 

« Les services de sécurité routière ont fermé la route Makkah-Jeddah en raison de fortes pluies », a rapporté la chaîne de télévision publique Al-Ekhbariya.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent des inondations gênant la circulation à Djeddah et submergeant même certains véhicules.

« En raison des conditions météorologiques, le départ de certains avions a été retardé », a indiqué l’aéroport international King Abdulaziz de Djeddah.

L’agence de presse officielle SPA avait fait état dans la matinée de la fermeture des écoles de la ville, les pluies devant se poursuivre tout au long de la journée.

Des écoles ont également été fermées dans plusieurs communes voisines « afin de préserver la sécurité des élèves », a indiqué Saudi Press Agency.

Le royaume est en pleine période d’examens, mais les écoles à travers le pays avaient déjà été fermées mercredi, décrété jour férié par le roi Salmane après le triomphe surprise de l’Arabie saoudite sur l’Argentine lors de la Coupe du monde de football au Qatar.

Des pluies torrentielles et des inondations se produisent presque chaque année à Djeddah, où les habitants se plaignent depuis longtemps du manque d’infrastructures adaptées dans ce pays très chaud et en grande partie désertique.

Les inondations ont tué 123 personnes dans cette ville en 2009 et dix autres deux ans plus tard.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici