Des israéliens déchirent leurs propres vêtements et prétendent avoir été agressés par des Palestiniens - VIDEO

Près d’un poste de police, un groupe de colons israéliens déchirent volontairement leurs propres vêtements affirmant « avoir été attaqués par des Palestiniens ». Une caméra présente les à filmer en flagrant délit de manipulation.

 

Attaque contre les fidèles musulmans

Des centaines de fidèles palestiniens ont été blessés au cours d’un week-end d’affrontements avec les forces de sécurité israéliennes au sein de la mosquée Al-Aqsa, alors qu’une audience clé sur un conflit de propriété concernant des habitations du quartier de Cheikh Jarrah a atteint un point critique a été reportée.

 

La zone autour de la mosquée sacrée d’Al-Aqsa a connu plusieurs nuits de violence, les pires depuis 2017, alimentées par une tentative de plusieurs années de colons juifs de reprendre les maisons palestiniennes voisines à Jérusalem-Est annexée par Israël.

Avant la réunion hebdomadaire du cabinet, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a averti qu’Israël « imposerait de manière décisive et responsable la loi et l’ordre à Jérusalem ».

Au milieu des appels internationaux croissants à une désescalade, la Tunisie et le Maroc ont déclaré que le Conseil de sécurité de l’ONU devait tenir une réunion à huis clos dans les plus brefs délais.

Quelque 121 Palestiniens ont été blessés lors des affrontements de la nuit de samedi, dont beaucoup ont été touchés par des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes, a indiqué le Croissant-Rouge palestinien.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici