« Il y a beaucoup de Français noirs » Maïtena Biraben défend Aïssa Maïga et recadre Michel Onfray - VIDEO

Invité de l’émission On est en direct samedi dernier, Michel Onfray a critiqué l’intervention d’Aïssa Maïga lors des César 2020, qui avait dit qu’elle pouvait “compter sur les doigts d’une main le nombre de non-blancs” dans la salle. Maïtena Biraben s’est étonnée de la réflexion de l’écrivain.

 

Michel Onfray s’en est également pris à Aïssa Maïga, qui avait fait polémique lors des César 2020 en dénonçant sur scène qu’elle pouvait « compter sur les doigts d’une main le nombre de non-blancs » dans la salle.

 À la fin du débat, Laurent Ruquier a, comme tous les samedis, invité les autres personnalités présentes sur le plateau à réagir aux propos tenus lors du débat. « Maïtena, je vous ai vu bouillir », a remarqué le présentateur.

 « Je ne boue, pas, je pense que vous avez tout à fait raison sur la conversation, je pense que ça appartient à la culture française. Et je pense que quand on pratique la conversation, on ne peut pas réduire quelqu’un à ce qu’il dit. On ne peut pas vous réduire à ce que vous dite, on ne peut pas réduire Aïssa Maïga à une réflexion qu’elle fait un soir où elle a parfaitement raison et où elle dit : ‘combien il y a-t-il de noirs dans cette salle ?‘. Elle a parfaitement raison, ça n’est pas du tout représentatif de la société française et on ne peut pas la réduire à ça. Et quand vous le faites, je pense que vous avez grandement tort« , a répondu l’animatrice.  

Michel Onfray s’est défendu en faisant référence à ses conférences au Congo où il y a “peu de blancs dans la salle”. “Il y a peu de Congolais blancs, il y a beaucoup de Français noirs”, a rétorqué Maïtena Biraben.

La présentatrice a également été critiquée pour avoir rigolé lors des analyses du philosophe sur la province française, dont elle partage l’attachement. “Vous êtes en arborescence, hein!”, lui a-t-elle lancé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici