Moi je suis ministre et je ne sais pas utiliser un masque lâche Sibeth Ndiaye - VIDEO (1)

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a réfuté la nécessité de masques «pour tout le monde», citant le Professeur Salomon, directeur général de la Santé. Elle a également avoué ne pas savoir utiliser un masque, «parce que l’utilisation d’un masque ce sont des gestes techniques précis». 

« Vous savez quoi ? Je ne sais pas utiliser un masque. Je pourrais dire : ‘Je suis une ministre, je me mets un masque’, mais en fait, je ne sais pas l’utiliser », a-t-elle expliqué, tentant de justifier pourquoi « les masques ne sont pas nécessaires pour tout le monde ». Et d’ajouter : « Parce que l’utilisation d’un masque, ce sont des gestes techniques précis, sinon on se gratte le nez sous le masque, on a du virus sur les mains ; sinon on en a une utilisation qui n’est pas bonne, et ça peut même être contre-productif. »

La faute à Fillon

Pour expliquer la pénurie de matériel de protection lors d’une émission sur BFM TV, la porte-parole du gouvernement est remontée à la fin de la grippe H1N1 (2009-2010). La France présentait alors un stock d’un milliard de masques chirurgicaux et 600 millions de masques dits «FFP2». Et le gouvernement de l’époque (Nicolas Sarkozy était alors Président de la République) avait jugé n’avoir «plus besoin de stock de cette nature», affirme Sibeth Ndiaye.

 

«À partir de 2011 (…), il a été considéré que nous n’avions plus besoin de stocks de masques parce que les moyens de production à l’échelle mondiale étaient suffisants pour assurer le coup en cas de pandémie», a-t-elle détaillé. 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici