_Mon fils m'a demandé sur le prénom Pierre existait en dehors des livres_ déplore Naima face à Macron - VIDEO

Emmanuel Macron s’est rendu ce lundi à Montpellier (Hérault) pour une visite consacrée à la même thématique, au cours de laquelle il s’est notamment rendu dans le quartier de La Mosson, au nord de la ville.

 

« Mon fils m’a demandé si le prénom Pierre existait vraiment ! »: Naima Amadou, une habitante a interpelé lundi Emmanuel Macron sur le manque de mixité dans son quartier pauvre de La Mosson à Montpellier.

« Je déplore le manque de mixité dans le collège du quartier. Ce qui est vraiment dommage, monsieur le Président, c’est que mon fils de 8 ans m’a demandé si le prénom de Pierre existait vraiment où si ce n’est que dans les livres, tellement il y a un manque de mixité », a regretté une dame voilée, membre du Conseil de quartier. « Je lui ait dit oui, il y a des gens qui s’appellent Pierre. Mais c’est vraiment dommage« , s’est-elle désolée.

Le chef de l’Etat en a haussé les sourcils d’étonnement.

« Il faut aussi que les enfants n’aient plus peur de la police, qu’il y ait un travail avec la police dès la maternelle », a-t-elle poursuivi.

Elle a raconté avoir mis sa fille dans un collège privé, bien plus loin, pour qu’elle y retrouve la mixité qu’elle-même a connue. « J’ai connu l’école de la République avec une grande mixité, ce que je ne retrouve plus maintenant », s’est-elle attristée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici