Patrick Cohen « Les enfants qui font l’école à la maison sont soumis à une éducation religieuse radicale et clandestine » 

Pour le chroniqueur Patrick Cohen, l’Identifiant National Elève (I.N.E.) permet de suivre tous les enfants pendant leur scolarité à l’exception des enfants déscolarisés qui font l’école à la maison et que le gouvernement veut interdire pour les ramener dans le système. Selon lui, ces enfants « soumis à une éducation religieuse radicale et souvent clandestine ».

 

Les enfants musulmans bientôt fichés dans les écoles ?

Selon le projet de loi sur le « séparatisme islamiste’’, rebaptisé projet de loi « confortant les principes républicains », tous les enfants en France se verront attribuer un « identifiant national » pour s’assurer qu’il est scolarisé et ainsi soustraire ces enfants « aux griffes des islamistes », selon les tenants de ce projet de loi.

Bien que les dispositions de l’article 20 de ce projet de loi concernent les enfants français, indépendamment de leur appartenance religieuse, des associations musulmanes craignent que leurs cibles inavouées soient les enfants musulmans, indique Anadolu.

Courriers du Conseil régional

De nombreux parents musulmans affirment avoir reçu des courriers de leur Conseil Régional ayant pour motif flou « information inquiétante » relatif à leurs enfants. Des avocats ont été saisis pour mettre en lumière la raison de ce ciblage.

 

Dans une interview accordée au journal Le Figaro, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a fait part de ses inquiétudes au sujet des « fantômes des quartiers », à savoir les petites filles, qui selon lui, sont peu visibles, comparé aux garçons.

Ainsi, Gérald Darmanin explique tout d’abord au sujet de la création d’infractions contre la haine en ligne et un contrôle renforcé des associations et des mosquées par les préfets :

« C’est un texte extrêmement important qui mobilise l’ensemble du gouvernement. Après avoir été transmis au Conseil d’État la semaine dernière, il a été transmis ce mardi, à la demande du président de la République, aux présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat. Nous avons travaillé avec Marlène Schiappa et le garde des sceaux à un consensus républicain et cela nous semblait important de le présenter ensemble. »

Puis Gérald Darmanin a souhaité partager ses inquiétudes au sujet des petites filles des quartiers. Ainsi, il explique :

« J’ai remarqué que dans certains quartiers, il y a plus de petits garçons que de petites filles alors que statistiquement on sait que plus de petites filles naissent. C’est un scandale de ne pas voir ces petits “fantômes” de la République ni à l’école laïque, ni à celle sous contrat et ni même à l’école hors contrat ».

Il a ensuite assuré vouloir « sauver ces enfants des griffes des islamistes ».

3 Commentaires

  1. Tous les parents ont le droit, a priori légitime et respectable, de transmettre à leur enfant leur propre « conviction », qu’elle soit religieuse, déiste, agnostique ou athée. Mais ont-ils pu eux-mêmes choisir, le plus librement possible, de croire OU de ne pas croire, en ayant eu connaissance des valeurs de l’humanisme laïque et des différentes options religieuses ET non confessionnelles, celles-ci étant volontairement occultées par toutes les religions … ?
    Dès lors, plutôt que d’imposer leur religion à leur enfant, les parents croyants ne devraient-ils pas, par élémentaire honnêteté intellectuelle et morale, respecter son futur libre arbitre en développant son esprit critique et son autonomie, au fur et à mesure de son entendement, ou alors accepter que l’école s’en charge, sans prosélytisme ? Hélas, du fait de l’actuelle conception laxiste et électoraliste de la tolérance et de la neutralité, les libertés d’éducation et d’enseignement sont totales, sans que puissent être compensé un endoctrinement potentiellement islamiste …

    • Thys Michel après les enfants malmenés par vos lois et règlements idiots qui devraient relever de la Cour pénale Internationale et de la Convention de New York sur la protection de l’enfance, je vous suggère d’aller déterrer tous les ancêtres de ces enfants sur les cinq continents pour les faire passer par les fourches caudines de votre connerie ! On a vraiment du mal à croire que votre pays avant d’atterrir dans le gouffre de la Kabbale sioniste vous avez été le pays de Descartes et de Montaigne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici