« Quand on vomit la police… on arme les terroristes » - Sonia Mabrouk s’en prend à Camélia Jordana - VIDEO

La journaliste Sonia Mabrouk publie un livre dans lequel elle dénonce la surreprésentation dans le débat public de groupes antiraciste représentant par des personnalités publiques telles que Camélia Jordana ou Assa Traoré.

 

 

Camélia Jordana dénonce les « massacres » racistes

La chanteuse et actrice Camélia Jordana, a accusé, l’année passée, sur le plateau d’On n’est pas couché les policiers de « massacrer » des hommes et des femmes pour leur couleur de peau.

« Je parle des hommes et des femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue et qui se font massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau, c’est un fait. », a déclaré Camélia Jordana sur France 2. « Il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic, et j’en fais partie. Aujourd’hui j’ai les cheveux défrisés, quand j’ai les cheveux frisés, je ne me sens pas en sécurité face à un flic en France. Vraiment. Vraiment », a-t-elle ajouté.

 

« Non, madame, « les hommes et les femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue » ne se font pas « massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau », ces propos mensongers et honteux alimentent la haine & la violence. Ils appellent une condamnation sans réserve », avait tweeté l’ancien ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici