« Vous êtes une grosse mytho ! » le député David Guiraud humilie une journaliste d’extrême droite - VIDEO

Invités que le plateau de Cnews pour débattre autour du projet d’amendement sur la séparatisme, le député David Guiraud et la journaliste de Boulevard Voltaire Gabrielle Cluzel se sont accrochés au sujet des quartiers et du port du voile.

 

« Moi ce que je trouve aberrant la dedans c’est que Madame Cluzel qui ne va jamais dans des quartiers, qui ne parle pas avec des femmes qui portent le voile ! »

« Vous ne savez pas de quoi vous parlez, de qui vous parlez ! Et lorsque vous affirmez le contraire, je vous le dis vous êtes une grosse mytho Madame ! Ce n’est pas vrai, vous ne savez pas ! » démolit le porte-parole jeunesse de La France Insoumise.

Mélenchon défend les musulmans de France

Dans un discours fort, Jean-Luc Mélenchon a mis en exergue les failles dans la gestion économique, sociale et sanitaire du gouvernement. Ce dernier préférant s’attaquer à la minorité musulmane plutôt que de proposer des solutions concrètes pour répondre aux problèmes de fond.

Le président du groupe « La France insoumise » a dénoncé une loi inutile et dangereuse qui va semer de la division dans le peuple français en stigmatisant les musulmans. 

Après avoir rappelé que le gouvernement a réussi à mettre d’accord contre cette loi tous les cultes, le député insoumis a interpellé la majorité sur les défis qui sont devant nous. La pandémie, le dérèglement climatique, les 800 plans sociaux, les 10 millions de pauvres, l’augmentation du gaz, des péages, de l’électricité, les millions de personnes à l’aide alimentaire… Alors que le Parlement va discuter pendant deux semaines du voile, de la polygamie, des certificats de virginité, du contenu des cantines scolaires ou de la mixité dans les horaires des piscines. 

Jean-Luc Mélenchon a dénoncé ensuite l’hypocrisie du gouvernement. Il a parlé des différents séparatismes qui existent bel et bien dans notre pays dont il n’est pourtant pas question dans cette loi : le séparatisme social des riches, le séparatisme religieux du Concordat, le séparatisme institutionnel de l’Union européenne. 

Le Président du groupe La France insoumise a rappelé que l’État est indifférent aux religions et que c’est le gage de notre liberté. Puis il a dénoncé l’amalgame insupportable entre islam et islamisme. Il a pris à partie l’Assemblée en demandant aux députés quand les musulmans avaient manqué à l’appel de la patrie. 

Jean-Luc Mélenchon a conclu son discours en disant que la France est grande parce qu’elle fait France de tout bois et que l’amour de la République, comme tout amour, ne vaut rien sous la menace.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici