Algérie : L'histoire émouvante de Fatiha Masqalji, balayeuse de rues, qui se voit offrir un logement

Alors qu’elle vit dans une petite chambre depuis des années et balaie les rues pour obtenir quelques pièces, Fatiha Masqalji raconte son quotidien à des journalistes.

Depuis 15 ans, Fatiha Masqalji balaie les rues de la ville de Chelghoum Laïd située en Algérie. En échange, elle reçoit un maigre salaire lui permettant de manger.

Elle raconte qu’elle vit dans une chambre minuscule :

« C’est dur de gagner son pain. Oui, la vie est dure. Je vis dans cette chambre, qui me protège du froid jusqu’à ce que le toit me tombe dessus. J’espère qu’on me donnera un toit, ne serait-ce qu’une chambre. Pour vivre avec ce qu’il me reste de dignité. »

Et peu de temps après la diffusion de ce reportage, de nombreux internautes se sont mobilisés afin de pouvoir offrir à Fatiha Masqalji un logement décent. Ainsi, depuis quelques jours, elle habite dans un appartement tout neuf.

Émue, Fatiha Masqalji explique :

« J’ai l’impression de renaître et d’être redevenue belle comme jamais. »

Au sujet des internautes qui ont participé à l’achat de cet appartement, Fatiha Masqalji déclare :

« Je tiens à les remercier, merci beaucoup. J’ai explosé de joie et c’est tout. »

La collecte a atteint 20 000 euros, permettant à Fatiha Masqalji, âgée de 74 ans, de retrouver un logement décent et confortable.

Elle raconte ensuite :

« Tout le monde à Chelghoum Laïd me connaît, m’aime et me traite bien. Ils viennent tous me voir. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici