Canada : Ginella Massa, la première journaliste musulmane voilée entre dans l’histoire

La journaliste torontoise Ginella Massa entrera dans l’histoire alors qu’elle deviendra lundi la première femme portant le hijab à animer une émission d’informations nationale au Canada.

Elle deviendra ainsi la première animatrice d’une émission de nouvelles ou d’affaires publiques à l’échelle nationale à porter le hijab à l’antenne au Canada.

En 2015, Ginella Massa est déjà entrée dans l’histoire en étant la première journaliste de télévision en Amérique du Nord à porter un hijab à l’antenne. Elle était alors journaliste pour le réseau CTV à Kitchener, en Ontario.

Canada Tonight with Ginella Massa sera diffusée en direct à 20 h, c’est-à-dire à une heure de grande écoute sur CBC News Network. Cette émission quotidienne vise à couvrir l’actualité à partir d’une variété de perspectives qui ne sont pas nécessairement présentées au pays, indique Radio Canada.

La jeune journaliste musulmane, 33 ans, sera aux commandes de l’émission « Canada Tonight with Ginella Massa », sur l’antenne de CBC, fait savoir Radio Canada, précisant que l’émission sera diffusée en direct à 20 h.

« Je suis vraiment excitée, bien qu’un peu nerveuse. Passer de la télévision locale à une plateforme nationale est un grand changement et je ressens une grande responsabilité. C’est la chaîne nationale du Canada, donc je sais que les projecteurs vont être sur moi […] L’accent est tellement mis sur le fait que je suis musulmane et que je porte le hijab », explique la jeune journaliste, née au Panama et qui a grandi entre North York et Scarborough, dans la province de l’Ontario.

« J’ai commencé à réaliser qu’une grande partie des réactions négatives venaient de personnes qui n’avaient jamais vraiment regardé ce que j’avais fait », poursuit Ginella Massa. Et de conclure : « Ils ne me jugent même pas sur mes capacités, ils n’effectuent des jugements que sur la base de quelque chose que j’ai choisi de porter et ça c’est leur problème, pas le mien ».

Elle avait déjà fait l’histoire en 2015, lorsqu’elle était devenue la première journaliste télévisée à porter le hijab à l’antenne, alors qu’elle travaillait pour CTV News à Kitchener, en Ontario.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici