Coronavirus : En Inde, les patients musulmans placés dans un service différent et isolés

Un hôpital d’Ahmedabad place ses patients atteints de coronavirus dans différentes salles sur la base de leur identité religieuse. Affirmant que cela proviendrait d’une décision prise par le gouvernement du Gujarat, a rapporté mercredi l’Indian Express. Mais le gouvernement s’est empressé de contredire cet hôpital.

Les patients musulmans placés dans un service séparé

Généralement dans les hôpitaux, les patients sont séparés en fonction de leur sexe. Avec des services séparés pour les hommes et les femmes. Cependant, à l’hôpital civil d’Ahmedabad, où 1 200 lits ont été réservés pour le traitement du coronavirus, des services séparés ont été créés pour les patients hindous et musulmans.

Le docteur Gunvant H Rathod a déclaré que l’isolement a été effectué conformément à une directive. Cette dernière aurait été émise par le gouvernement du Gujarat.

«C’est une décision du gouvernement et vous pouvez leur demander.» a-t-il dit.

Cependant, le ministre en chef adjoint et ministre de la Santé, Nitin Patel, a fermement réfuté cette affirmation.

«Je ne suis pas au courant d’une telle décision. »

« Il n’y a pas eu de telles instructions de notre côté et nous ne sommes pas au courant d’une telle décision du gouvernement. », a déclaré un porte-parole au journal.

Des hindous ne souhaitent pas se mélanger aux musulmans

Un médecin de l’hôpital a déclaré que certains patients de la communauté hindoue ne souhaitaient pas être dans le même service que les musulmans.

« Certains patients se sont plaints, il a donc été décidé de les isoler temporairement. », a expliqué le médecin.

« Dimanche soir, les noms de 28 hommes admis dans la première salle [A-4] ont été dévoilés. », a expliqué un patient au journal.

«Nous avons ensuite été transférés dans un autre service [C-4]. Bien que l’on ne nous ait pas dit pourquoi nous étions déplacés, tous les noms qui ont été appelés appartenaient à une communauté.», a ajouté le patient.

Lorsqu’on lui a demandé la raison de l’isolement des patients, un membre du personnel a affirmé que cela avait été fait pour «le confort des deux communautés», a déclaré le patient.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici