États-Unis :

Un homme de 63 ans habitant la ville de New Springville aux États-Unis, vient de plaider coupable pour avoir tenté de poignarder une femme voilée et son enfant avec un couteau. L’incident s’était produit l’année dernière, devant son domicile. Il vient donc de plaider coupable de l’accusation de crime de haine.

Cependant, les procureurs ont déclaré :

« Cette condamnation pour crime sera annulée et Wolodymyr Pidluznyj sera condamné pour un simple délit s’il accepte de suivre des cours de gestion de la colère, ont déclaré les procureurs. »

L’incident s’est déroulé le 8 septembre dernier aux alentours de 20 heures devant le domicile de l’homme, Wolodymyr Pidluznyj. Ce dernier s’est approché de la victime, une femme voilée vêtue de «vêtements islamiques complets comprenant un hijab».

Elle était accompagnée de son enfant âgé de 4 ans. L’homme avait alors menacé :

« Je vais vous tuer tous, vous p*** de musulmans »

Aussitôt après, l’homme a tenté de poignarder la femme voilée mais aussi l’enfant. Mais ces deux derniers ont réussi à l’éviter.

Plus tard, alors qu’il se trouvait au poste de police, Wolodymyr Pidluznyj a expliqué à la police au sujet de la femme voilée et de son enfant : :

 «Si j’avais eu une arme à feu, je les aurais tous tués. J’avais le couteau sur moi. Elle me parlait de façon agressive. »

Wolodymyr Pidluznyj a alors été accusé du chef d’accusation de menaces au deuxième degré en tant que crime de haine. Il est également accusé de délit de possession d’armes et de menaces.

Et ce vendredi, Wolodymyr Pidluznyj a plaidé coupable devant la Cour suprême de l’État, à Saint-George. Il a également plaidé coupable de tentative de menace au deuxième degré. Pendant sa période de probation, il doit suivre 12 cours de gestion de la colère, ont déclaré les procureurs.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici