Interdiction du hijab en Inde - le ciblage des femmes musulmanes condamné à travers le Moyen-Orient

Les événements dans la région indienne du Karnataka ont déclenché une colère qui s’est propagée dans le monde arabe où des manifestations et des campagnes sur les réseaux sociaux ont eu lieu.

L’interdiction du hijab dans les écoles de l’État du Karnataka, dans le sud de l’Inde, ainsi qu’une escalade des attaques à motivation religieuse contre les musulmans du pays, ont suscité une solidarité généralisée au Moyen-Orient et au-delà.

De la top-modèle néerlando-palestinienne Bella Hadid à la lauréate du prix Nobel de la paix Malala Yousafzai, des personnalités publiques et des utilisateurs de médias sociaux du monde entier se sont prononcés contre la discrimination à l’égard des femmes musulmanes en raison de leur choix vestimentaire.

Des vidéos circulant en ligne ont montré des scènes troublantes d’étudiants musulmans se voyant refuser l’entrée dans les bâtiments scolaires et de femmes musulmanes chahutées à l’extérieur des établissements d’enseignement, indique le Middle East Eye.

On a vu de jeunes hommes et femmes hindous brandir des foulards en safran pour symboliser leur opposition au hijab.

Mercredi, des images ont été largement partagées d’une banque indienne refusant d’autoriser l’un de ses clients voilés à retirer de l’argent de son compte.

Les 200 millions de minorités musulmanes de l’Inde craignent maintenant que l’interdiction du hijab ne porte atteinte à leur liberté religieuse.

Les événements du Karnataka ont déclenché une dispute majeure, qui s’est répercutée dans le monde arabe, déclenchant des protestations et un activisme sur les réseaux sociaux contre l’interdiction.

Au Koweït, diverses manifestations ont eu lieu ces dernières semaines, des manifestants se tenant devant l’ambassade indienne, portant des pancartes.

Les Koweïtiens ont également exprimé leurs frustrations sur les réseaux sociaux, en lançant une campagne utilisant #ExpeltheIndianambassador en arabe et en anglais.

La campagne s’est avérée percutante, le hashtag augmentant parmi les sujets tendances du Koweït sur Twitter.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici