Interviewée, Brigitte Bardot compare le Coronavirus à la guerre d’Algérie

L’actrice et militante française, Brigitte Bardot s’est exprimée il y a quelques jours au sujet du Coronavirus. Elle a estimé que la pandémie qui touche le monde actuellement est bien plus dramatique que la guerre d’Algérie.

Confinée depuis « 10ans » comme elle aime le rappeler, Brigitte Bardot a été interviewée par le quotidien suisse La Tribune de Genève. La situation actuelle ne change pas vraiment son quotidien mais elle craint malgré tout le pire.

Il est vrai que l’épidémie du Coronavirus a causé la mort de 100 000 dans le monde jusqu’à aujourd’hui. Et près de 2 millions de personnes ont été touchées par le virus.

En France, « un plateau haut semble se confirmer« , déclarait le directeur général de la santé le 11 avril dernier. « Nous sommes en train progressivement de freiner l’épidémie » avait-il précisé.

Quant à Brigitte Bardot, elle a exprimé sa crainte en ces mots :

“Il y a eu le Sras, Ébola, le sida et le H1N1, mais ça n’a jamais pris les proportions que prend le coronavirus. Je ne sais pas du tout si on gagnera. »

Mais c’est concernant sa comparaison étrange entre les massacres de la guerre d’Algérie et la pandémie du Coronavirus que Brigitte Bardot a retenu l’attention. Elle a rappelé avoir vécu « beaucoup de choses, y compris la guerre de 39-45 et celle d’Algérie. »

« Et je peux vous dire que je n’ai jamais connu quelque chose d’aussi dramatique que ce que l’on vit actuellement. L’ennemi est incontrôlable”.

La militante pour la cause animale se fait donc une nouvelle fois remarquer pour des propos polémiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici