Ouïghours : Le nouveau film

Les studios Disney ont filmé de nombreuses scènes du nouveau film « Mulan » dans la région du Xinjiang en Chine, où des millions de musulmans sont espionnés et enfermés. En effet, c’est dans cette région précisément que le gouvernement chinois détient et commet des atrocités contre des millions de musulmans ouïghours.

Dans le générique de fin de « Mulan », on voit Disney remercier « le Comité de la région autonome ouïghoure du Parti communiste chinois du Xinjiang » et le « Bureau de la sécurité publique de la ville de Turpan ».

 

Le film Mulan, la dernière production Disney

Dans une interview, Grant Major, le concepteur de la production du film, a déclaré que son équipe avait passé « des mois dans et autour de la province du nord-ouest du Xinjiang ».

Par ailleurs, la romancière Jeannette Ng a également tweeté que dans «Mulan», le Xinjiang est simplement appelé la Chine occidentale.

Pour rappel, depuis 2016, plus d’un million d’Ouïghours et d’autres minorités turques sont détenus. Et ce, dans au moins 500 camps de prisonniers se faisant passer pour des «centres de rééducation».

Quant aux États-Unis, ils affirment que le Bureau de la sécurité publique de la ville de Turpan est impliqué dans des crimes. Et plus précisément, dans « des violations des droits de l’homme et des abus dans la mise en œuvre de la campagne de répression. Mais aussi de détention arbitraire de masse, de travail forcé et de surveillance de haute technologie en Chine contre les Ouïghours. « 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici