Maryam Pougetoux, est la présidente du syndicat d’étudiants de gauche UNEF à l’Université Paris-IV (Sorbonne université).

La jeune femme, tête couverte d’un voile encadrant son visage, a été interviewé par le « 19.45 » de M6, et a provoqué sur les réseaux sociaux, un « déferlement de haine raciste, sexiste et islamophobe, obligeant l’organisation à défendre sa représentante.

«Si Maryam se fait attaquer, c’est parce qu’elle est une femme, musulmane portant le voile, mais également étudiante avec des responsabilités syndicales»

indique l’Unef dans un communiqué.

L’Unef accuse dans ce même communiqué :

«Parmi les appeleurs à la haine, Laurent Bouvet un enseignant à l’université de Versailles Saint-Quentin. Derrière son supposé débat sur une laïcité excluante, se cache une islamophobie décomplexée»

et réclame des sanctions.

Rokhaya Diallo quant à elle s’indigne :
« Après Mennel, Yassine Belattar, Mohamed Saou ou moi, la chasse aux musulman.e.s (présumé.e.s) qui ont l’outrecuidance de se rendre visibles, orchestrée par [email protected] se poursuit. Le but : nous expulser de la sphère publique. Mais on est là, chez nous. #SoutienAMaryam »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici